[Chronique] « Nymphéas noirs » de Michel Bussi

Quatrieme_couverture_bis

Tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels. Au cœur de l’intrigue, trois femmes: une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit tout et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.

mon_avis_bis

Chronique écrite en novembre 2016

Quelle claque! Mon coup de cœur de l’année 2016! Je ne me souviens plus la dernière fois que j’ai autant aimé un livre!

Je ne connaissais pas Michel Bussi. On m’a conseillé ce livre et franchement c’était un excellent conseil car j’étais complètement passée à côté de cet auteur et de cette pépite!

Le chapitre d’introduction, assez inhabituel pour moi, donne le ton et donne vraiment envie de tourner la page suivante. Et c’est comme ça jusqu’à la dernière!

L’histoire est extrêmement bien ficelée, les personnages très bien construits et l’écriture fluide et travaillée. Monet et la peinture apporte un cadre de fond à cette histoire sans que les passages sur la peinture soient ennuyeux pour les lecteurs qui n’y connaissent rien. Je ne me suis attachée à aucun personnage en particulier car ils sont tous intéressants et mystérieux à leur manière.

Michel Bussi a bien réfléchi à son histoire pour que le lecteur ne découvre le pot aux roses qu’à la toute fin. Du grand travail de pro! Car, fait rare, je n’ai pas réussi à trouver avant le dénouement. Je m’en suis approchée mais je n’ai pas fait le lien final malgré les petits indices subtils disséminés dans le livre. Et franchement quel dénouement! Inoubliable!

pour_conclure_bis

Je le relirai sûrement une seconde fois pour le re-découvrir en connaissant la fin et vraiment me rendre compte à quel point Michel Bussi a bien pensé son intrigue et la construction de son roman. A lire!

20/20coup de coeur

nymphéas noirs
Auteur(s) : Michel Bussi
Éditions : Pocket
Nombre de pages : 493
Catégorie(s) : Policier

3 réflexions sur “[Chronique] « Nymphéas noirs » de Michel Bussi

  1. The teapot library dit :

    Je l’ai lu l’année dernière, c’était mon 2e Bussi (après « le temps est assassin ») et j’ai beaucoup aimé, c’est un beau roman à l’tmosphère particulière. Moi aussi je me suis fait complètement retourné le cerveau par la fin, je ne m’y attendais pas du tout !!

    Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      J’ai bien aimé le temps est assassin. Plus qu’un avion sans elle. Mais oui cette fin! Je vais peut être me laisser tenter par la BD. Je suis curieuse de savoir comment ils ont fait 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s