[Chronique] « Serre-moi fort » de Claire Favan

Quatrieme_couverture_bis

Méfiez-vous de qui vous tend les bras… « Serre-moi fort. » Cela pourrait être un appel au secours désespéré. Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa sœur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité. Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psychologique d’une rare violence…

mon_avis_bis

Chronique écrite en décembre 2016

Je dois dire que si on me demandait « As-tu aimé ce livre », je ne saurais pas quoi répondre… Ce roman est découpé en 3 parties : « Un peu », « Beaucoup » et « A la folie » et leur lecture s’est déroulée comme sur une montagne russe pour moi.

Lors de la première partie, nous suivons la disparition de Lana et l’impact que cela a sur ses parents au travers des yeux de son frère Nick. Ce dernier m’a beaucoup touché car il a tellement de choses à donner mais ses parents ne le voit pas. C’est pour cela que je les ai détesté dès le départ. J’espère ne jamais devenir comme ses parents et aimer un de mes enfants à un tel point que le second devient presque invisible. Ce n’est jamais bon ce type d’amour… Bien que cela ne gène pas la lecture, les multiples sauts dans le temps de la première partie m’ont parfois un peu perdue car ils peuvent survenir au milieu d’un même chapitre. C’est la première fois que je rencontre ce type de « découpage » alors j’ai été un peu surprise au début. A la fin de cette partie, j’étais tout en haut de ma montagne russe, pleine d’enthousiasme et d’envie de lire la suite car Claire Favan la termine sur une phrase qui m’a complètement tenue en haleine!

Lors de la deuxième partie, nous suivons l’enquête d’Adam sur la découverte d’un charnier et sur la recherche de l’identité de la vingtaine de victimes qui le compose. Tout comme Nick, le personnage d’Adam m’a beaucoup plu. Il est loin d’être parfait mais de toute façon personne ne l’est! J’ai aimé suivre son enquête et sa vie jusqu’à ce que j’arrive aux derniers chapitres. Et là, mon enthousiasme est retombé comme un soufflet à leur lecture et je me suis retrouvée tout en bas de ma montagne russe, complètement abattue et frustrée avec l’envie de jeter le livre. J’avoue avoir été complètement désarçonnée par les événements qui surviennent à ce moment là, pas parce qu’ils ne m’ont pas « plu » (difficile de parler de plaisir car ce sont des passages très durs), mais parce que j’ai trouvé que cela sortait complètement de nulle part! C’est dommage car c’est une bonne idée, notamment pour nous conduire à la troisième partie du roman, mais Claire Favan aurait dû les amener avec plus de douceurs plutôt que de nous les introduire en à peine deux pages. Quelques allusions au cours des chapitres de la deuxième partie aurait été les bienvenues.

Pour la troisième partie, je ne dirais pas grand chose, pas parce que je n’ai rien à dire dessus (au contraire!) mais parce que j’ai trop peur de ne pas réussir à trouver les mots justes qui ne vont pas venir en dévoiler trop sur l’intrigue. Je peux simplement dire que c’est efficace et que l’on a un véritable thriller psychologique dans cette dernière partie!

pour_conclure_bis

Claire Favan a une façon très particulière de distiller les informations. Il est vraiment difficile d’anticiper et de voir venir les choses. A mes yeux, c’est une histoire assez atypique, loin d’être prévisible. J’ai aimé sans avoir réellement aimé! Ce qui est sûre c’est que cette lecture ne m’aura pas laissé indifférente!

15/20

serre-moi fort
Auteur(s) : Claire Favan
Éditions : Robert Laffont (La bête noire)
Nombre de pages : 368
Catégorie(s) : Thriller

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s