[Chronique] « La déferlante, Tome 1 » de Michael Buckley

Quatrieme_couverture_bis

Les Alphas, guerriers sortis de la mer, semblent être une menace pour la terre. Mais le danger est-il vraiment là où on l’attend ? Lyric l’apprendra à ses dépens… Trente mille créatures inquiétantes surgies de la mer : les Alphas. Veulent-elles nous envahir ou fuient-elles un danger terrifiant ? Lyric, une humaine, et Fathom, le prince des Alphas, doivent absolument s’entendre pour sauver l’humanité.

mon_avis_bis

Chronique écrite en décembre 2016

La déferlante est une dystopie fantastique assez originale dans son idée de base. Nous découvrons au travers des yeux d’une jeune humaine, prénommée Lyric, le peuple des Alphas, des êtres qui vivaient dans l’océan et qui se sont réfugiés 3 ans plus tôt sur la plage de Coney Island aux États-Unis. Au début de ce roman, Lyric doit retourner au lycée, lycée qui a décidé d’accueillir de jeunes adolescents Alphas pour les intégrer à la société, ce qui ne plaît absolument pas à beaucoup d’américains, la gouverneure de l’état de New York en tête.

Je n’ai pas été réellement séduite par la première moitié de ce roman, un peu longue à mon goût. Les éléments qui permettent de comprendre qui est Lyric et dans quel monde elle vit sont amenés de manière un peu maladroite et confuse. Je me rappelle même m’être dit à un moment « cette histoire n’est vraiment pas terrible, je suis un peu déçue ». Le prétexte qu’on nous sert pour que Lyric et le Prince Alphas se rencontrent est très moyen. L’auteur a clairement manqué d’idées sur ce point et j’avoue que, pour le moment, je n’ai pas compris les motivations des personnes les ayant forcés à se rencontrer et à se parler, du moins du côté des Alphas. J’espère en découvrir un peu plus dans les prochains tomes.

Car oui, j’ai envie de lire les prochains tomes vu que la deuxième partie rattrape la première. J’ai eu beaucoup de mal à lâcher ce roman à partir de là. Nous apprenons à connaître Fathom et Lyric, qui paraît beaucoup moins prétentieuse dans cette seconde partie. Nous découvrons un peu plus le peuple des Alphas et leurs coutumes. Et surtout, il y a bien plus d’action. La scène de fin est fabuleuse et bien décrite, tellement bien scénarisée qu’on se demande si l’auteur n’espère pas une adaptation cinématographique. Et c’est difficile de ne pas avoir envie de découvrir la suite avec la fin de ce tome.

J’ai bien apprécié le fait que Michael Buckley aborde quelques thématiques intéressantes, tel que le racisme, les expulsions, la xénophobie, la maltraitance. Elles sont bien amenées et n’alourdissent pas l’histoire.

En revanche, j’ai trouvé le personnage de la gouverneure trop caricaturale et extrémiste. J’ai du mal à croire que dans la réalité une personne politique obtienne tant de pouvoir et veuille créer un tel chaos au détriment de la sécurité de ses concitoyens et de jeunes adolescents.

Par ailleurs, comme beaucoup des dystopies actuelles, l’auteur nous sert sur un plateau les éléments qui les composent généralement : une jeune héroïne courageuse avec un fort caractère et un triangle amoureux (bien que pour une fois celui-ci ne concerne pas deux prétendants pour l’héroïne). C’est dommage mais heureusement cela n’enlève rien au charme des Alphas et de Fathom. J’espère qu’on en apprendra plus sur lui et sur son peuple dans les prochains tomes car c’est le gros point positif de ce roman.

pour_conclure_bis

La déferlante est une dystopie originale et sympathique, même si elle n’a pas su s’affranchir des clichés communs aux dystopies actuelles. Le peuple des Alphas est très intéressants, Fathom en tête, et j’ai hâte d’en apprendre plus sur eux ! Vivement le tome 2.

15/20

la-deferlante,-tome-1-759864-264-432
Auteur(s) : Michael Buckley
Traduction : Guillaume Fournier
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 379
Catégorie(s) : Fantastique, Young-adult

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s