[Chronique] « Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder » de Marissa Meyer

Quatrieme_couverture_bis

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune ! Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

mon_avis_bis

Chronique écrite en janvier 2017

Cinder, c’est le conte de Cendrillon revisité à la mode science-fiction. Et c’est franchement réussi ! Marissa Meyer s’approprie les grandes lignes qui font l’histoire de Cendrillon (une belle-mère odieuse qui l’exploite, deux sœurs, un bal, une chaussure perdue et un beau prince) tout en créant un univers original, riche et bien construit.

Cinder est ici une jeune mécanicienne surdouée et cyborg qui appartient à Adri, sa belle-mère. Elle rêve de s’enfuir de New Beijing pour être enfin libre. Car dans ce monde, les cyborgs sont exploités, méprisés et ne décident pas de leur avenir. Ils ne sont plus considérés comme des humains et leur vie dépend de ceux à qui ils appartiennent. Alors qu’une épidémie décime la population mondiale et que le peuple lunaire, dirigé par la reine Levana, attend le bon moment pour attaquer la population terrestre, la royauté décide de se servir des cyborgs pour trouver un antidote.

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans ce roman car je n’arrivais pas à cerner la nature de Cinder : est-elle 100% machine ou est-elle mi-humaine / mi-machine ? Qu’est-ce qui la différencie d’Iko, son amie androïde ? Si j’avais pris la peine (ou penser) à regarder la définition du mot « cyborg » dans un dictionnaire, j’aurais perdu moins de temps et je serai rentrée plus rapidement dans ma lecture!

Car une fois ce flou levé, cette lecture est devenue complètement addictive ! Cinder est un personnage plein de piquant, d’intelligence et de réparti. Voir la façon dont on la traite parce qu’elle est cyborg m’a révolté (je n’exagère absolument pas, c’est le sentiment que je ressentais à la lecture de ces chapitres). Devenir cyborg c’est perdre son humanité et son libre arbitre aux yeux de la loi et c’est injuste car la plupart étaient obligés de faire ce choix pour survivre. J’espère que leur statut changera au cours de la saga.

J’ai également beaucoup aimé le Prince Kai. Alors qu’il croule sous des responsabilités trop grandes pour lui, il reste humble et adorable. J’ai hâte de voir évoluer sa relation avec Cinder. Tout comme j’ai hâte d’en apprendre plus sur le peuple des lunaires et leur reine. Mais je suis certaine que leurs secrets nous seront révélés en temps et en heure dans les prochains tomes.

pour_conclure_bis

Même si on devine aisément la suite de l’histoire une fois que les bases sont posées, j’ai adoré lire ce premier tome et découvrir le monde créé par Marissa Meyer. Pour moi, l’exercice de la réécriture est entièrement réussi et j’ai pris beaucoup de plaisir avec cette lecture. Je suis impatiente de lire la suite afin de découvrir les autres réécritures de contes et la façon dont l’auteur va imbriquer tout cela.

17/20

9782266218177
Auteur(s) : Marissa Meyer
Traduction : Guillaume Fournier
Éditions : Pocket (Jeunesse)
Nombre de pages : 412
Catégorie(s) : Science-fiction, Young-adult

6 réflexions sur “[Chronique] « Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder » de Marissa Meyer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s