[Chronique] « Miettes de sang » de Claire Favan

Quatrieme_couverture_bis

Poplar Bluff, petite ville du Missouri. Aux yeux de ses habitants, Dany Myers est un raté, un faible, indigne du souvenir qu’a laissé son père, ancien et bien-aimé capitaine de la police locale. Poussé par sa mère à rejoindre à son tour les forces de l’ordre, il y exécute sans broncher les tâches subalternes, encaisse les vexations et fuit tout conflit. Jusqu’à ce qu’une étrange vague de meurtres, suivie de suicides, endeuille la communauté. Cette affaire, que tous souhaitent étouffer, sera son affaire. Pour la première fois de sa vie, Dany brisera le silence – à ses risques et périls…

mon_avis_bis

Chronique écrite en janvier 2017

Avec Miettes de sang, Claire Favan nous raconte l’histoire de Dany, un jeune lieutenant de police réservé, innocent, passif et naïf, parachuté à ce poste grâce aux relations de sa mère. Méprisé depuis des années par cette dernière qui le déteste profondément et par ses collègues qui n’apprécient pas sa présence au sein de leur service, Dany se laisse piétiner et humilier par tous sans broncher. Mais le jour où il remarque des similitudes dans des affaires récentes de meurtres, similitudes que tous semblent ne pas voir ou préfèrent ignorer, Dany s’entête et s’affirme en décidant de mener l’enquête.

Commençons ce par quoi il faut commencer : Miettes de sang n’est pas un bon thriller…parce que cela n’en ai pas un ! Par définition, un thriller est un roman à suspense où la tension narrative est conçue pour provoquer des émotions fortes chez le lecteur (excitation, appréhension, etc.) qui permet de le tenir en haleine jusqu’au dénouement de l’intrigue. Sincèrement, je n’ai rien ressenti de tout ça (peut-être parce que les chapitres sont trop courts) et j’ai été franchement déçue lorsque je me suis rendue compte qu’on m’avait menti sur la marchandise.

Et c’est bien dommage car Miettes de sang n’est pas un mauvais roman ! C’est un policier (et non pas un thriller) original et plaisant à lire, bien qu’un peu prévisible. J’aurais tant aimé que les deux premiers chapitres n’existent pas car sans eux, je n’aurais pas deviné si tôt la direction qu’allait prendre l’enquête lorsque Dany fait ses premières découvertes.

Je me suis attachée à Dany, ce personnage peu sûr de lui alors qu’il est loin d’être bête et j’ai aimé le suivre dans son enquête au cours de ces quelques pages. Dany est un policier bien différent de ceux qu’on a l’habitude de rencontrer dans ce type de roman. Il n’est pas soutenu par ses collègues, il n’est pas courageux, il n’est pas fort et il laisse les autres lui dicter sa conduite et décider pour lui. Dany c’est un peu l’adolescent maltraité au lycée qui se cache dans un coin en baissant les yeux lorsqu’on lui parle et qui fait ce qu’il a à faire en faisant le moins de bruit possible. Sauf que son entêtement à enquêter là où tout le monde le pousse à abandonner va lui permettre de s’affirmer enfin et d’affronter ses bourreaux. Quel plaisir de le voir doucement évoluer au fil des pages!

pour_conclure_bis

Miettes de sang est un policier (et non pas un thriller, oui j’insiste) plaisant à lire grâce à un personnage principal attachant et intéressant qui donne toute son originalité à cette histoire. Il reste toutefois assez prévisible, la faute aux deux premiers chapitres qui donnent bien trop d’indices sur la tournure que l’enquête va prendre. Un conseil : ne les lisez pas.

15/20

Miettes-de-sang
Auteur(s) : Claire Favan
Éditions : Pocket
Nombre de pages : 345
Catégorie(s) : Policier, Thriller

Une réflexion sur “[Chronique] « Miettes de sang » de Claire Favan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s