[Chronique] « Bourbon Kid, Tome 1 : Le livre sans nom » d’Anonyme

Quatrieme_couverture_bis

Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets. Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’œil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !

mon_avis_bis

Chronique écrite en janvier 2017

Le livre sans nom, c’est tout d’abord un livre inclassable. Il mélange tous les genres : thriller, policier, fantastique, roman noir. Il y a même un petit peu d’humour et de romance (mais là c’est mon cœur tendre qui parle).

Et c’est franchement jouissif ! Dès le premier chapitre, je n’ai eu qu’une envie : continuer ma lecture. L’auteur nous embarque dans cette aventure et comme les habitants de Santa Mondega, nous avons très envie d’en apprendre plus sur ce fameux Bourbon Kid sans pour autant vouloir croiser sa route. Car il est redoutable à la gâchette! Je tire d’ailleurs mon chapeau à cet anonyme qui a su me faire ressentir la tension qui régnait dans le bar de Sanchez lors de la première apparition du Bourbon Kid. J’avais l’impression d’y être et d’attendre avec appréhension la suite de la scène, la main sur mon revolver.

Mais le livre sans nom, ce n’est pas que le Bourbon Kid, loin de là. C’est aussi des personnages à foison ! Certes, certains font un p’tit tour et puis s’en vont en se faisant troués de balles, voir pire, mais d’autres constituent le fil rouge de cette histoire. J’ai eu l’impression de me retrouver dans le Dôme de Stephen King, roman dans lequel les personnages pullulent et font la force de ce roman. Et quels personnages ! On a droit à tous les genres dans ce Livre sans nom. Des bons, des méchants, des crétins, des innocents, des arrogants, etc. Donc, si vous avez tendance à vous perdre facilement lorsqu’un livre cumule des personnages en tout genre, ce Livre sans nom n’est pas fait pour vous. Personnellement, j’ai adoré car les habitants de Santa Mondega sont atypiques et complètement déjantés.

Le livre sans nom c’est aussi une histoire rythmée et maîtrisée de bout en bout, qui multiplie les références cinématographiques sous fond d’ambiance western à la Tarantino. Un régal !

pour_conclure_bis

Vous l’aurez compris j’ai adoré ce roman ! Mon premier coup de cœur en cette année 2017. Je ne mettrais pas longtemps à me jeter sur le 2ème opus de cette série car j’ai très envie de connaître la suite des aventures du Bourbon Kid et des habitants de Santa Mondega.

19/20coup de coeur

Autre(s) chronique(s) sur la saga du Bourbon Kid :

le_livre_sans_nom
Auteur(s) : Anonyme
Traduction : Diniz Galhos
Éditions : Le livre de Poche
Nombre de pages : 509
Catégorie(s) : Fantastique, Thriller

4 réflexions sur “[Chronique] « Bourbon Kid, Tome 1 : Le livre sans nom » d’Anonyme

    • Callysse dit :

      Tu peux y aller! Ce livre est top 😀 J’ai aimé les autres tomes même s’ils ne se valent pas. Pour le moment, aucun n’a égalé le 1er en tout cas! (mais le tome 4 n’en était pas loin :))

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s