[Chronique] « Flora Banks » d’Emily Barr

Quatrieme_couverture_bis

DIX, l’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué. HUIT, années de validité de mon passeport. SIX, le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique. QUATRE, l’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS. DEUX, deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit. UN, un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.

masse_critique_babelio

mon_avis_bis

Chronique écrite en février 2017

En premier lieu, je tiens à remercier Babelio et les éditions Casterman de m’avoir permis de découvrir ce roman. Je tiens à saluer la couverture sobre mais que je trouve assez réussie car d’un joli bleu et avec un toucher tout doux. Et puis c’est appréciable de ne pas avoir un résumé qui en dit bien trop.

Par contre, le vendre comme un thriller psychologique est un peu « too much » car cela n’en est absolument pas un. S’il vous plaît, chers éditeurs, arrêtez d’utiliser le genre thriller à tout va car maintenant c’est plus un fourre-tout monumental qu’un genre littéraire à part entière. On finit par oublier sa définition première et c’est bien dommage.

Édit décembre 2017 : Il semblerait que ce roman ne soit plus « vendu » comme thriller psychologique. Merci !

« Flora, soit forte » est le leitmotiv de notre jeune héroïne, la phrase qu’elle voit écrite sur sa main à chaque fois qu’elle la regarde. Mais surtout, cette phrase lui permet de savoir deux choses. La première, et la plus importante, son prénom. Car depuis l’âge de ses 10 ans, Flora ne fabrique plus de nouveaux souvenirs. Elle a donc pris l’habitude d’écrire sur divers supports, notamment son corps, ce qu’elle vit afin de se les rappeler lorsqu’elle les aura oublié et qu’elle sera perdue. La seconde, c’est tout simplement d’être forte et de ne pas paniquer alors qu’elle ne sait pas où elle se trouve, qu’elle ne sait pas qui elle est et pourquoi elle a le corps d’une jeune fille alors que dans sa tête c’est une enfant. Sauf qu’un jour, un souvenir va enfin persister et rester encré dans la mémoire de Flora. Devenu une véritable obsession pour elle, il va surtout lui permettre de grandir et de vivre une aventure qui va lui prouver que forte elle l’est énormément malgré son handicap !

Écrit à la première personne, nous découvrons l’histoire de Flora Banks au travers des yeux et pensées de son héroïne. Assez plaisant au départ, cela finit par devenir répétitif et redondant au bout de quelques chapitres car bien sûr Flora se répète souvent les mêmes choses et fait plusieurs fois les mêmes actions sans vraiment s’en rendre compte. Le récit manque de nuances et d’étoffement, la faute à un côté très jeunesse, et il devient un peu ennuyant pendant quelques chapitres. Le début de l’aventure de Flora permet toutefois de relancer la machine et de rendre l’histoire bien plus intéressante.

Elle met ainsi en valeur les grandes qualités de Flora et les méthodes que cette dernière applique inconsciemment pour pouvoir vivre et réussir à atteindre ses objectifs. Flora est un personnage attachant, plein de charme et surtout bourré d’intelligence. C’est le grand point fort de ce livre et ce qui m’a permis au final de l’apprécier.

A la lecture de la fin, je ne saurais dire si ce roman appelle une suite ou pas. Cela ne me déplairait pas de continuer à passer un peu de temps au côté de Flora mais cette fin est également assez réussie pour rester tel quelle et laisser la place à l’imagination du lecteur. L’essentiel est dit.

pour_conclure_bis

Flora Banks est un roman sympathique, porté par une héroïne intéressante et attachante qui nous dévoile au fur et à mesure des pages ses incroyables qualités. Il aurait toutefois mérité d’être un peu moins jeunesse afin d’apporter un peu de complexité au récit.

15/20

flora_banks
Auteur(s) : Emily Barr
Traduction : Julie Sibony
Éditions : Casterman
Nombre de pages : 369
Catégorie(s) : Contemporaine, Jeunesse

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s