[En bref] « Un nouveau monde, tome 2 : L’intégration » de Tessa Nauvel

Salut à tous!

Je reviens ENFIN avec un article qui porte sur l’une de mes dernières lectures. Ce n’est pas comme si je n’avais pas publié de chronique ou d’article « en bref » depuis plus de deux semaines. Vous deviez peut-être commencer à vous demander si vous étiez toujours sur un blog littéraire^^

Mais j’ai un peu de mal à me poser en ce moment pour écrire mes avis. Je ne les écris pas à la va-vite, j’ai besoin de temps et de calme pour réfléchir et organiser mes notes et pensées afin que le brouillon qu’il y a dans ma tête ressemble à quelque chose une fois sur le blog.

Mais trêve de bavardage, passons à mon « petit » avis sur le tome 2 de la saga Un nouveau monde de Tessa Nauvel. Je remercie d’ailleurs l’auteure de m’avoir permis de lire son roman en SP. C’est toujours un régal d’échanger avec vous 🙂

Un nouveau monde, tome 2 : L’intégration de Tessa Nauvel (15/20)

un_nouveau_monde_integration

La plume de Tessa Nauvel est toujours aussi addictive et reste à mes yeux la grande force de cette saga. J’adore toujours autant l’univers créé même si parfois je ne dirais pas non à quelques détails supplémentaires sur les technologies aliens ou leur passé.

Alors que j’ai eu un peu de mal à m’attacher à Arone dans le 1er tome, son comportement étant difficile à cerner et à comprendre malgré la dernière partie du roman de son point de vue (POV), Tessa Nauvel a réussi avec ce deuxième tome à me faire apprécier ce personnage. Sa psychologie est un peu plus explicite et j’ai bien mieux compris ses agissements. Le fait de voir ses retrouvailles avec Amélia de son point de vue à lui a grandement aidé cela. Bon, il est toujours aussi autoritaire et dominateur mais c’est dans sa nature d’alien. En tout cas, ce sont les parties de son POV que j’ai le plus aimé.

La première partie du POV d’Amélia m’a en revanche moins plu que les autres (la deuxième moitié du roman est découpée en 5 parties marquées par le changement de POV). Pas que je n’aime pas ce personnage, au contraire (j’ai d’ailleurs grandement apprécié qu’elle arrive un peu à tenir tête à Arone), mais j’ai ressenti quelques longueurs. Les scènes érotiques sont principalement concentrées dans cette partie-là (ils sont infatigables ces deux-là!) et des petites intrigues secondaires m’ont un peu manqué. En dehors de son anniversaire, il ne se passe pas grand chose. Même sa bande d’amis est relativement assez absente et le développement du personnage de Malok dans ce tome (personnage que j’adore!) s’est un peu fait au détriment de ceux que l’on connait déjà (notamment Etena et Raphaël (oui oui!)) et des petits nouveaux (Silok et Liam). C’est un peu dommage car cela aurait permis je pense d’alléger le côté érotique du roman. Mais il est probable que le fait que je ne cherche pas particulièrement ce type de scènes dans mes romances joue sur ce ressenti.

Enfin, j’ai trouvé l’intrigue sur les Lymcos un peu trop courte à mon goût. Ils arrivent trop tard dans le roman et le problème lié à leur arrivée est bien vite réglé. Je crois savoir que l’auteure souhaite recentrer l’histoire sur les RT (la résistance humaine contre les aliens) ce que je trouve très bien mais là aussi cela se fait un peu au détriment des Lymcos. Mais peut-être que Tessa Nauvel nous réserve des surprises à leur sujet dans le prochain tome 😉

En tout cas, j’ai hâte de lire la suite car la fin de ce deuxième tome est juste HORRIBLE!! J’ai ressenti plein d’émotions en la lisant : de la colère, de la tristesse, de l’espoir. J’ai essayé de soudoyer l’auteure pour qu’elle la change mais elle est restée inflexible^^ Je plaisante bien sûr, son histoire lui appartient, mais je lui en ai un peu voulu. Et maintenant, je croise les doigts pour qu’il y ait un retournement de situation improbable dans le tome 3, d’où mon sentiment d’espoir à la fin de cette lecture.

Quatrième de couverture : Arone Karmik devenu Vaxsar sur Arima Originel voit d’un tres mauvais oeil le fait de prendre en charge les recrues humaines dans ses rangs Santak, mais il n’a pas d’autre choix que se plier aux directives du Grand Conseil. Ses dernieres tentatives pourtant pleines de bon sens pour s’elever contre cette decision sont restees vaines. Amelia, cette Terrienne aux cheveux sombres pour qui il s’est decouvert bien trop d’emotions compte a present parmi les Santaki formes et meme s’il a reussi a survivre a la devastation de ses sentiments si exclusifs, il sait qu’il va devoir redoubler de vigilance. Determine a ne plus se laisser submerger par ce qu’il ressentait autrefois pour elle, il pense pouvoir y parvenir en la faisant transferer sous le commandement de Malok. En marge de ses pensees intimes, il doit faire face a la rancoeur toujours aussi tenace d’Ahkan, des RT devenus peu a peu inquietant d’organisation et la surveillance des Lymcos, les Mange-Mondes.
Édition : Auto-édité
Nombre de pages : 729
Catégorie(s) : Science-fiction, Romance

Mon avis sur les autres tomes de la saga :

2 réflexions sur “[En bref] « Un nouveau monde, tome 2 : L’intégration » de Tessa Nauvel

    • Callysse dit :

      Lol, commentaire useless^^ (ouais, je suis bilingue… ou pas!). Je ne peux pas t’aider sur ce coup-là. C’est très accès sur la romance quand même mais si tu préfères les univers contemporains alors il n’est pas pour toi 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s