[En bref] « Emma, tome 1 » de Vanessa Furchert

Salut,

Presque deux mois… C’est le temps qu’il m’aura fallu pour avoir de nouveau l’envie de venir sur mon blog (les articles de mars avait été préparé à l’avance), de me sentir prête à écrire quelques lignes, à répondre aux commentaires ou tout simplement à aller faire un tour sur la blogosphère (même si je ne rattraperais malheureusement jamais mon retard…). Je vais y aller en douceur et je ne pense pas retrouver tout de suite mon rythme d’avant. Mais c’est déjà un pas en avant qui me fait du bien 😊

Pourquoi cette absence? Je te rassure, je n’ai pas été malade, ni mes proches, et j’espère également de tout cœur que c’est le cas pour les tiens également Mais la situation actuelle, augmentée par des inquiétudes personnelles et professionnelles, m’a provoqué une panne. Non pas une panne de lecture mais de blog! Je me suis retrouvée du jour au lendemain incapable de venir sur WordPress ou Instagram. A regret, j’ai dû mettre en pause mes SP et partenariats et je remercie encore une fois les auteurs et maisons d’éditions pour leur compréhension, notamment BMR car cette chronique aurait dû sortir début avril…

J’espère de ton côté que tu vas bien et que tu as pu trouver un peu de réconfort et d’évasion dans tes lectures.

Sur ce, il est temps que je passe au plus important : ma chronique!

Emma, tome 1 de Vanessa Furchert

emma-tome-1Je tiens tout d’abord à remercier Netgalley et BMR de m’avoir permis de lire ce roman.

Lorsque j’ai vu que l’autrice était Vanessa Furchert, celle de la saga Lucky Luce, que j’ai adoré, je me suis laissée tentée.  J’étais très curieuse de la découvrir dans un registre différent et plus sombre. Et ce, même si la couverture ne m’emballait pas vraiment car elle me faisait davantage pensé à une romance érotique qu’à ce que ce roman est vraiment : une romance policière. Bien m’en a pris car j’ai passé un très bon moment en compagnie d’Emma. Il s’agit de la narratrice principale, même si le point de vue de Sasha, de Jo son coéquipier et d’un autre personnage viennent se glisser de temps en temps. J’ai beaucoup aimé cette alternance qui apportait du dynamisme, et parfois un peu de tension, à l’ensemble de l’intrigue.

Emma m’a littéralement impressionnée. Cette jeune femme nous montre dès les premiers chapitres qu’elle est combative, volontaire et courageuse alors qu’elle se trouve dans une situation cauchemardesque. Et elle continue à l’être tout le reste du roman. Sa relation avec ses proches, en particulier sa fille, est très belle et montre à quel point elle est déterminée à concilier sa vie de jeune maman à ses études et son travail. Elle a aussi la chance d’avoir un père en or, dévoué et adorable. Sa relation amoureuse naissante avec Sasha, le policier en charge de l’enquête liée à son enlèvement, est très touchante. Celui-ci peut paraître froid et peu engageant au départ mais il fond doucement mais surement au contact d’Emma. Les personnages secondaires, que j’ai beaucoup aimé, en particulier Jo, complètent cette toile très plaisante à voir évoluer.

Loin d’être un fil rouge, l’intrigue policière est assez bien menée tout au long de l’histoire. Certes, l’amatrice de policiers et thrillers que je suis a décelé quelques ficelles déjà vues, parfois peu crédibles ou pas assez abouties. Je regrette par exemple que de plus amples explications sur le rituel du tueur ou sur l’élément déclencheur ne nous soient pas fournies alors que les policiers s’interrogent justement à leur sujet à un stade de l’enquête. Mais dans l’ensemble, j’ai trouvé que c’était plutôt prometteur. Vanessa Furchert s’en sort assez bien avec cette romance policière, douce et haletante à la fois.

Si j’ai passé un bon moment avec les deux premiers tiers du roman, j’ai en revanche adoré le dernier. Il m’a fait explosé dans le cœur tout un panel d’émotions auxquelles je ne m’attendais pas. On y retrouve une véritable alternance de point de vue entre Emma et Sasha, ce qui m’a permis d’être davantage ancrée dans la romance et d’être plus en empathie envers ces deux personnages. Avide de connaître la suite, je l’ai lu d’une traite. On peut dire que l’histoire de ce premier tome se termine en beauté et avec le dernier chapitre, j’ai hâte de me plonger dans sa suite.

5-flammes-une-bonne-lecture

Quatrième de couverture : Emma, 24  ans, partage son temps entre sa petite fille, qu’elle élève seule, et ses études. Forte et déterminée, elle trace sa route, peu importent les obstacles qui se dressent devant elle.
Un jour, elle choisit d’emprunter un autre chemin. Un changement innocent sur son parcours de footing quotidien, qui la projette en enfer. Au détour du sentier, un homme guette, l’attend.
Pour Emma comme pour la police, la course contre la montre commence…

Éditions : BMR

Nombre de pages : 258
Catégorie(s) : Romance, policier

6 réflexions sur “[En bref] « Emma, tome 1 » de Vanessa Furchert

  1. lespagesquitournent dit :

    Je comprends ta panne de blog. Au moins, tu as pu lire tranquillement et te recentrer sur tes proches, dont ton ptit bout qui a dû bien t’occuper ! 🙂 Et puis, le blog doit être un plaisir, pas une contrainte.
    Je ne connais pas, mais le mélange polar romance peut me plaire. Je ne me serais pas tournée vers ce livre sans ton avis, car la couv’ avec la fille bouche ouverte laisse suggérer une romance érotique ! Alors qu’en fait, pas du tout.^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s