[#PLIB2021] « Les chevaliers du Tintamarre » de Raphaël Bardas

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

Silas, Morue et Rossignol rêvent d’aventures et de grands faits d’armes tout en vidant chope de bière sur chope de bière à la taverne du Grand Tintamarre, qu’ils peuvent à peine se payer.

Lorsque la fantasque et très inégalitaire cité de Morguepierre, entassée sur les pentes d’un volcan, devient le théâtre d’enlèvements de jeunes orphelines et voit des marie-morganes s’échouer sur ses plages, les trois compères se retrouvent adoubés par un vieux baron défroqué et chargés de mener l’enquête. Les voilà lancés sur les traces d’un étrange spadassinge, d’un nain bossu et d’un terrible gargueulard, bien décidés à leur mettre des bâtons dans les roues… et des pains dans la tronche.

mon_avis_2019_1

Je remercie les éditions Mnémos de nous avoir offert ce roman !

Lorsque je me suis penchée sur les présélectionnés du PLIB 2021, j’ai très rapidement mis ce roman dans mes 25. Je crois me souvenir que le combo résumé, avis et couverture m’avait convaincu et je ne suis jamais revenu sur sa place dans ma sélection ensuite. Cependant, si je l’avais lu avant la date finale du vote, je l’aurais alors surement remplacé par un autre roman. Cela ne veut pas dire que la lecture a été désagréable mais il y a quelques petits points qui m’ont laissée sur ma réserve.

Déjà, va savoir pourquoi, j’avais en tête que ce roman porterait sur une quête et qu’on voyagerait de contrée en contrée. Du coup, quelle n’a pas été ma surprise quand je me suis rendue compte que nous ne quitterions pas les rues de Morguepierre. Je ne sais pas ce qui a bien pu m’induire en erreur comme ça car rien dans le résumé ou même la couverture ne le laisse penser. Peut-être que le mot « chevalier » dans le titre a inconsciemment fait dérailler mon imaginaire qui sait. Cette déconvenue n’est à imputer qu’à moi-même mais il n’empêche que je pense qu’elle a un peu joué sur mon entrée dans cette lecture. Comme je m’en veux de m’être égarée comme ça!

Toutefois, je ne me suis pas arrêtée sur ce point trop longtemps non plus et une fois passé ce constat, je me suis davantage concentrée sur le récit. J’ai au départ été séduite par son style et le ton employé. J’avais l’impression d’être dans une taverne avec ma chope de bière en train d’écouter quelqu’un me conter l’histoire de ces étranges chevaliers. Mais au bout d’un moment, il m’a perdue en chemin. L’ennui a pointé le bout de son nez et j’ai fini par peiner à me sentir concernée par l’enquête de Silas et ses acolytes. Peut-être que le rythme, assez posé, ou le fait que j’ai apprécié les personnages sans pour autant m’attacher à eux ont contribué à me faire décrocher. Je ne sais pas trop. Même les multiples points de vue n’ont pas réussi à me maintenir intéressée alors que j’adhère totalement à ce style de narration d’habitude, celui-ci apportant bien souvent un rythme entraînant à l’histoire.

Pourtant, cette roman ne manque pas de qualité. L’univers de ce one-shot est complet et bien amené et l’intrigue est assez originale. Les personnages sont par ailleurs en accord avec l’atmosphère du roman et l’enquête ne manque pas de bonnes idées. Mais comme je n’ai pas totalement réussi à me concentrer sur ce que je lisais, je n’ai au final pas tout compris aux tenants et aboutissants de cette dernière. La lecture était agréable mais elle ne me restera pas longtemps en tête j’en ai peur. Je ne doute pas toutefois qu’elle saura plaire aux adeptes du genre, ceci n’étant que mon avis subjectif!

4-flammes-j-ai-aime

les-chevaliers-du-tintamarre
Auteur(s) : Raphaël Bardas
Éditions : Mnémos
Nombre de pages : 264
Catégorie(s) : Fantasy
ISBN : #ISBN9782354087692

7 réflexions sur “[#PLIB2021] « Les chevaliers du Tintamarre » de Raphaël Bardas

  1. Light And Smell dit :

    En lisant le résumé, je pense que « les voici lancés sur les traces » m’aurait également induite en erreur… Mais maintenant que je sais qu’il ne faut pas s’attendre à une aventure trépidante nous emmenant sur les routes, je dois dire que le roman m’intéresse pas mal sans me donner une envie furieuse de le lire. J’apprécie le fait que ce soit un one-shot et que l’univers n’en demeure pas moins complet ; cela ne doit pas être le plus facile à réaliser !

    Aimé par 1 personne

  2. lespagesquitournent dit :

    Je l’ai importé via mon réseau, mais les avis mitigés m’ont freinée pour le lire… J’avoue avoir des difficultés avec les narrations multiples dès qu’il y a trop de personnages (mais dans Rocaille ça passe). Du coup, j’hésite malgré ton avis positif…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s