[#PLIB2021] « Rocaille » de Pauline Sidre

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

Gésill ne dort plus depuis qu’il est mort.

Assassiné puis ramené à la vie par les Funestrelles, des brigands sans scrupules qui voudraient le voir reprendre son trône, l’ancien roi Gésill n’a plus goût à rien.

Son sang vert, autrefois seule source de végétation de la Rocaille, s’est tari. Il pourrit. Seul un représentant des Magistres, ces êtres mythiques exterminés par les ancètres de Gésill, pourrait y remédier.

Aussi, lorsque les Funestrelles, accompagnés du défunt, se mettent en quête de trouver un jeune homme qu’on dit leur dernier descendant, ils sont loin d’imaginer que leur découverte ébranlera toutes leurs certitudes. Sur la Rocaille comme sur eux-mêmes.

mon_avis_2019_1

Je remercie les éditions Sillex de nous avoir offert ce roman !

J’ai adoré ce roman. La plume très immersive de Pauline Sidre m’a permise de me représenter très facilement ce monde, qui vivait dans ma tête en même temps qu’entre mes mains. L’univers de ce one-shot est par ailleurs très bien construit et l’histoire assez singulière et originale. Les chapitres courts pour la plupart, la narration multiple et les quelques changements de temporalité apportent également du dynamisme au récit. Pas une seule fois je ne me suis sentie perdue, tant dans les personnages, les lieux ou les époques.

Ce que j’ai aimé aussi ce sont les petits plus qui rendent cette histoire unique : une petite dose de mystère et d’humour, une minuscule romance, une semaine où chaque journée est associée à une météo bien précise, un monde austère où presque rien ne pousse et où seuls une poignée de représentants royaux au sang vert sont capables de faire pousser des plants pour permettre à leur peuple de survivre.

Les personnages ne sont pas en reste non plus. Ils sont tous très bien campés et aboutis. Impossible de les confondre tellement chacun à sa petite particularité. Après je peux comprendre que l’entrée dans ce roman puisse être légèrement ardue pour certains lecteurs car Gésill, qui est un narrateur très présent au début, n’est pas le plus dynamique et exubérant d’entre eux. Mais ceci est directement en lien avec sa condition de ressuscité : il n’a plus goût à rien et son corps pourri. Rien de bien étonnant qu’il devienne distant avec cette nouvelle vie qui ne ressemble plus vraiment à la vraie. Et personnellement, j’ai adoré que sa condition de ressuscité soit si difficile à tenir. Légèrement dépressif, ce personnage pourrait donc paraître ennuyeux et passif aux yeux de certains. Mais personnellement, je l’ai adoré car il est atypique. Et puis, il n’a pas manqué de me surprendre à la fin! J’ai également beaucoup aimé Luèlde, ce jeune magistre qui ne sait pas se poser et dont les pouvoirs ont plus l’apparence d’une malédiction que d’une bénédiction. Et pourtant, ils sont loin d’être inutiles. Sa rencontre avec Gésill changera complètement la donne. Sa fragilité, sa sensibilité et sa soif d’aventures et de connaissance m’ont beaucoup touchée. Les autres personnages sont également très attachants et intéressants, même ceux qui paraissent innocents, mais ce sont ces deux-là qui m’ont le plus marqué. J’ai adoré découvrir la Rocaille, ses spécificités, l’histoire des magistres et des rois verts à leurs côtés.

Le rythme maîtrisé sans être trop rapide pendant une bonne partie du roman permet de bien assimilé toutes les révélations. La fin devient toutefois plus mouvementée et trépidante. Difficile alors de s’arrêter de lire tant je voulais connaître la suite. Tout s’enchaîne, l’action est plus que présente, le voile est enfin levé sur les dernières vérités. Mais pour être honnête, même si je l’ai fortement appréciée, je l’ai trouvée un poil expéditive. J’ai notamment regretté la grosse ellipse entre les deux derniers chapitres. Des discussions sur les conséquences des agissements de certains personnages auraient mérité d’être présentes et un ou deux personnages secondaires auraient pu être davantage développés.

Cela n’a cependant pas gâché l’émotion que j’ai ressenti à la lecture des dernières lignes! J’ai terminé ce roman avec une boule dans la gorge et un sentiment de tristesse niché dans mon coeur parce que je n’avais pas envie de quitter ce monde et ses personnages. Alors merci Pauline Sidre de les avoir créé! Quant à toi, lecteur de cette chronique, n’hésite pas à découvrir ce roman, j’espère que tu vivras le coup de coeur que j’ai eu pour lui!

coup-de-coeur

rocaille
Auteur(s) : Pauline Sidre
Éditions : Sillex
Nombre de pages : 480
Catégorie(s) : Fantasy
ISBN : #ISBN9782490700035

8 réflexions sur “[#PLIB2021] « Rocaille » de Pauline Sidre

  1. Pauline dit :

    J’ai bien failli passer à côté de ta chronique et je l’aurais vraiment regrettée ! Merci, cela me fait chaud au cœur – ce n’est jamais évident de découvrir les avis sur ses textes, qui plus est sur son premier ! Je suis ravie, et touchée, que tu aies passé un aussi bon moment de lecture.

    Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      Ooh merci d’être passée par mon petit blog! Ça me fait super plaisir 😊 heureuse que ma chronique vous ait plu! Et merci pour ce roman qui m’a bcp plu! Pour un premier roman je le trouve très bon, j’ai hâte de découvrir le suivant 😉 Je suis loin d’avoir lu toute la sélection pour le plib 2021 mais pour le moment il reste dans mon top pour le vote des finalistes! 😊

      J'aime

  2. lespagesquitournent dit :

    Un avis très enthousiaste ! J’avoue que j’ai moins aimé que toi (c’est un bon premier roman, hein ! mais avec des défauts…). Je te rejoins sur le fait que les chapitres courts et la narration plurielle apportent beaucoup de rythme ! C’est fluide et on a envie d’avancer malgré le manque de rythme (pour moi, l’action vient trop tard…). En revanche, cela a permis aux personnages de tisser des liens !

    Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      J’ai lu ton avis et je te rejoins sur certains points (notamment sur le développement de certains personnages) mais mon coup de coeur pour l’univers, la plume et Luèlde a totalement occulté ces points à mes yeux 😅

      J'aime

    • Callysse dit :

      J’espère qu’il te plaira. Attention par contre, ma chronique manque peut-être de nuances. J’ai tellement aimé me plonger dans cet univers que je suis restée indifférente aux petits points négatifs qu’il contient. N’hésite pas à aller voir d’autres avis, notamment celui de Saiwhisper 😉 Je ne veux pas que tu t’en fasses une montagne et que tu sois déçue par ma faute 😅

      Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      J’espère qu’il te plaira également 🙂 N’hésite pas a aller lire des avis plus nuancés par contre, comme celui de Saiwhisper, je ne veux pas être à l’origine d’une déception 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s