« You & I » de Cali Keys

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

Lorsqu’Alyssa Grant, étudiante en climatologie, perd son frère Ben, elle décide de tout quitter et de parcourir la Tornado Valley. Son but ? Améliorer le système de prévention des tornades, un projet commencé avec son frère et son meilleur ami Wyatt. Mais la jeune femme manque cruellement d’argent. C’est alors que l’énigmatique Ethan, étudiant en journalisme, lui propose un marché : il financera l’expédition, à la seule condition de l’accompagner. Entre eux, c’est le coup de foudre. Malgré cette attirance, Alyssa refuse de s’attacher à lui, d’autant plus que le jeune homme semble cacher de nombreux secrets. La situation se complique lorsque Wyatt, jaloux, rejoint une équipe concurrente aux moyens plus conséquents. Un véritable périple s’annonce pour Alyssa et Ethan…

mon_avis_2019_1

C’est avec ce genre de titre que je me rends compte qu’il serait important de mettre des « Trigger warning » (= avertissement) au début de certains ouvrages… Car rien dans le résumé ou la couverture de ce livre ne laisse penser qu’Alyssa Grant est une jeune femme autodestructrice, limite suicidaire, qui ne se remet pas de la mort de son frère Ben dont elle se sent terriblement coupable. Sa seule raison de vivre : faire homologuer le système de prévention des tornades qu’elle a créé avec lui et son meilleur ami Wyatt. C’est un traumatisme qui prend une place très importante dans le récit donc gare à ceux qui y serait très sensible!

J’ai eu beaucoup de mal à être dans la tête d’Alyssa. Ses pensées sont assez noires, elle vit dans le passé et ne souhaite pas s’attacher de peur de perdre une nouvelle personne qu’elle aime. Je ne l’ai pas détestée, elle m’a même plutôt fait de la peine, mais ce n’était absolument pas le type de personnage que je pensais rencontrer avec cette lecture. Cette romance n’est donc pas le genre à te faire rire ou à te distraire. Elle est dure, triste…et énervante. Car en plus d’être déprimée et de pleurer très très souvent (je ne lui jette pas la pierre, je comprends tout à fait son comportement au regard des circonstances), Alyssa est une sacré bonne poire qui pardonne tout à Wyatt! Qu’est-ce que j’ai haï cet homme! Il se prétend amoureux d’elle mais lui fait les pires crasses alors qu’il est parfaitement conscient de sa dépression et de son absence de sentiments à son égard. Parce qu’il est jaloux, il essaye donc d’homologuer le même prototype avec une équipe concurrente (bonjour le voleur de technologie!) sans aucun remords ni reconnaissance envers le travail d’Alyssa et Ben et lui balance des piques que je n’oserais même pas dire à une personne qui se sent coupable de la mort d’un être cher. Et elle, elle lui pardonne À CHAQUE FOIS sans que son jugement le concernant n’en soit altéré. Le pire c’est quand elle a dit qu’il était un « homme en or » alors que la veille elle lui raccrochait au nez car il venait d’insinuer que son frère était mort par sa faute à elle (j’ai failli jeter mon livre à ce passage)! Et après il ose pleurnicher parce qu’il trouve que sa relation avec elle a changé! J’ai ressenti de la haine pure à son égard et il ne mérite même pas la TROP généreuse attention qu’Alyssa a pour lui en fin de roman, surtout que je suis persuadée que lui n’aurait pas agit de même.

Bref, comme tu peux le voir je n’ai pas vraiment ressenti les émotions attendues avec cette romance. Alyssa m’a déprimée et désespérée, Wyatt m’a tout simplement énervée. Ces émotions négatives ont ainsi pollué mon plaisir de lecture. J’aurais certes pu abandonner mais la chasse aux tornades et Ethan m’ont aidée à tenir. Ce dernier est adorable et gentil. Il a un peu trop tendance à mettre la pression sur Alyssa pour qu’elle lui dévoile ses secrets alors que lui n’est pas prêt à en faire de même mais son attention à son égard compense ce point. Toutefois, la raison de ses cachotteries est trop peu développée et vite expédiée en fin de roman sans plus d’explications. J’ai donc été déçue sur ce point qui m’a plus paru être une facilité scénaristique qu’une thématique à détailler. Quant à la chasse aux tornades, elle m’a totalement conquise! J’avais justement acheté cette romance pour ça et de ce point de vue là mes attentes sont comblées. Il y avait un petit air de Twister (je ne sais pas si tu connais ce film, il date de 1996^^) hyper cool et une tension assez bien amenée! La passion d’Alyssa à leur sujet se ressent dans le récit et on voit que l’autrice a fait des recherches. Je suis donc hyper déçue que mon enthousiasme concernant le développement réussi de cette intrigue ait été gâchée par l’état d’esprit assez noir d’Alyssa, le manque d’approfondissement du passé d’Ethan et ma haine vis-à-vis de Wyatt. Je n’ai donc pas réussi à me passionner pour la romance. Quel dommage!

2-flammes-je-suis-decue
Auteur(s) : Cali Keys
Éditions : Milady (New Adult)
Nombre de pages : 413
Catégorie(s) : Romance

4 réflexions sur “« You & I » de Cali Keys

  1. lespagesquitournent dit :

    La relation semble particulièrement toxique… Wyatt a l’air vraiment pénible et l’héroïne trop naïve et gentille… Effectivement bonne poire… Vu ce que tu en dis, je vais éviter, car ces éléments risquent de me déplaire aussi.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s