« Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux » d’Emily Blaine

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

Tristan est photographe, Emma est médecin. Depuis leur rencontre lors d’un mariage, Tristan est convaincu qu’elle est la femme de sa vie.
D’ailleurs, le destin semble d’accord avec lui : il ne cesse de mettre Emma sur sa route. Mais toujours le timing et les aléas de la vie les empêchent d’être ensemble. Alors, Tristan attend. Et Tristan y croit, pour eux deux. Mais après huit ans de relation en pointillés, de fuites d’Emma et de rupture sans explication, ne serait-ce pas le moment d’avancer pour de bon ? Oui, il va tenter sa chance une dernière fois : soit il tournera définitivement la page de cette histoire… soit il retrouvera enfin celle qu’il aime.

mon_avis_2019_1

Je remercie les éditions Harlequin et Netgalley pour cette lecture!

Emily Blaine a le goût du risque! Clairement, Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux est le genre de roman avec lequel ça passe ou ça casse. Et avec moi, ça l’a totalement fait car j’ai adoré cette lecture! La plume addictive et fluide est bien là mais il n’y a pas que ça.

Cette romance non linéaire qui s’étale sur plusieurs années sort des sentiers battus et chamboule nos habitudes de fan d’histoire d’amour. Elle est par ailleurs portée par un duo assez particulier. Tristan est un homme qui attend perpétuellement et patiemment qu’Emma soit enfin sur la même longueur d’onde que lui. Il est sympa et nous conte, entre présent et passé, les moments les plus importants de son étrange histoire avec Emma, la femme de sa vie. Il pourrait paraître assez passif mais il est en réalité juste excessivement compréhensif… et un peu fou aussi! Je l’ai énormément aimé. J’ai cependant parfois eu du mal à le suivre dans le présent. J’avais l’impression qu’il oscillait sans arrêt entre l’abandon et la conviction qu’ils finiront ensemble un jour. Quant à Emma, c’est une femme qui est dans la fuite perpétuelle. J’ai apprécié que l’on finisse par avoir son point de vue pour enfin détenir les clés permettant de comprendre sa manière de penser. Ce n’est pas le genre de personnage auquel je m’attache, d’autant que je n’adhère pas à tous ses choix, ceci dit elle a réussi à me toucher.

Au travers de leurs échanges avec Hélène à un tournant décisif de leur histoire, ils vont revivre les moments forts de leur relation et lever le voile sur certains faits dont leur amie a été simple spectatrice. A leur écoute, elle ne les juge pas, ne s’immisce pas dans leur choix mais leur permet d’ouvrir les yeux pour enfin avancer. J’ai adoré ce personnage. Par sa sa sensibilité et son histoire personnelle, elle m’a énormément émue (j’ai lutté à un moment pour ne pas pleurer, c’est dire!). J’aimerais beaucoup la retrouver dans un nouveau roman dont elle en serait l’héroïne. 

Les tartines sont meilleures quand on les partage à deux est donc une romance différente et atypique, de part sa construction mais aussi avec ce couple à l’attirance pourtant indéniable qui peine à fusionner. Elle sort de l’ordinaire et c’est bien pour cela que je l’ai énormément aimé. 

6-flammes-j-ai-adore

les-tartines_emily-blaine
Auteur(s) : Emily Blaine
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 324
Catégorie(s) : Romance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s