[Chronique] « Jefferson Blythe » de Josh Lanyon

Quatrieme_couverture_bis

Après une rupture particulièrement désastreuse, Jeff Blythe se sert de ses économies pour faire le tour de l’Europe, à l’ancienne. Armé d’un guide touristique illustré et satirique édité en 1960 ayant appartenu à son grand-père, lui qui partait en quête d’aventure se retrouve dans des situations auxquelles il ne s’attendait absolument pas… À Londres, esquiver les questions de criminels au sujet d’un mystérieux paquet qu’il n’a absolument jamais vu, s’avère assez simple. Semer une bande de malfrats armés qui le prennent pour quelqu’un d’autre l’est beaucoup moins. Et quand son vieil ami George lui offre son aide (dont un endroit où dormir et peut-être même plus), les choses ne font qu’empirer. George est-il vraiment qui il paraît ? Et Jeff est-il enfin prêt à laisser parler son attirance ?

mon_avis_bis

Je remercie chaleureusement Netgalley et les éditions MxM BookMark de m’avoir permis de découvrir ce livre.

Alors qu’il vient de se faire larguer par sa compagne, Jefferson, dit Jeff, profite de l’argent qu’il avait économisé pour son mariage pour faire un voyage en Europe afin de digérer cette rupture et de réfléchir sur son avenir. Jeff se ment à lui-même et cet exode sera tout autant une aventure rocambolesque qu’une quête sur soi pour enfin accepter ce qu’il a mis plusieurs années à réaliser et, pourquoi pas, renouer avec un ancien ami avec lequel il n’y a peut-être pas que des affinités. Un ami dont le métier et les aptitudes pourraient d’ailleurs grandement aidé Jefferson à se sortir du bourbier dangereux dans lequel il s’est mis involontairement à peine le pied posé en Angleterre.

Pourquoi as-tu si peur d’être différent des autres?

J’ai passé un excellent moment en compagnie de Jefferson. Déjà parce qu’il est extrêmement attachant mais aussi parce qu’on voyage vraiment à ses côtés. Josh Lanyon ne se contente pas de donner de vagues descriptions des villes européennes visitées par Jeff, descriptions qui pourraient coller à n’importe quelle ville. Non, il donne de véritables anecdotes, cite les noms de rues et nous entraîne avec Jeff dans les musées et les grands quartiers de ces capitales. J’ai eu l’impression de visiter à nouveau le Louvre car le récit de la visite de Jeff ressemble un peu à la mienne. J’ai moi aussi été impressionnée par l’immensité de ce lieu et j’ai moi aussi été hallucinée par le nombre de visiteurs qui regardaient les œuvres au travers de leur téléphone ou leur appareil photo plutôt qu’avec leurs yeux. J’ai adoré être transportée par son périple.

Chez Shakespeare & Co, j’avais consulté un livre – un très vieux guide à destination des touristes anglais, avec de belles cartes usées et des commentaires si désuets que mon guide avait l’air flambant neuf en comparaison. En revanche, son épigraphe m’avait marqué : Chaque voyage recèle des destinations que le voyageur ignore.

J’ai également vraiment aimé Jeff. Il est peut-être un peu inconscient et têtu par moment mais il n’en est pas moins touchant et adorable. Son aventure en Europe ainsi que ses rencontres lui permettent de trouver des réponses à ses questions existentielles et d’assumer enfin ses sentiments et ses attirances. J’ai aimé suivre son évolution tout au long du roman. Bon il a peut-être un peu trop de paillettes dans les yeux, notamment lorsqu’il découvre Paris (en atteste la citation ci-dessous), mais c’est pour ça que je l’aime aussi. Il m’a fait sourire et m’a attendrie plus d’une fois.

Mais ce qui m’a fait le plus accrocher à son histoire, ce qui m’a vraiment tenue en haleine et qui a fait que j’ai dévoré ce roman, ce sont bien les péripéties hallucinantes qui lui arrivent. Je l’admets, le scénario peut paraître peu crédible, mais et alors? C’est terriblement addictif, divertissant et c’est exactement ce dont j’avais besoin. Je ne pouvais plus le lâcher. Dès qu’un chapitre se terminait, j’avais envie d’attaquer le suivant pour savoir quels événement improbables allait encore ponctuer le séjour de Jeff. Un vrai régal!

Tout ce qu’on disait sur Paris était vrai. Avant de lire le Guide, je ne savais strictement rien de la ville mais le contraire m’eût étonné. Rien ne ressemble à Paris, c’est une ville unique. Même l’air semblait différent, plus léger, agréable, pétillant même. Comme si on y libérait régulièrement des bulles de champagne.

J’ai en revanche été un peu moins emballée par la romance. J’avais certes très envie de suivre l’évolution de la relation de Jeff avec George mais je suis restée assez imperméable à ce dernier. J’ai compris ses réserves mais je n’ai pas toujours réussi à suivre son raisonnement et il a soufflé un peu trop le chaud et le froid à mon goût. Et puis George était beaucoup trop sérieux! Il sourit trop peu et n’est pas vraiment très avenant et chaleureux. Je pense que c’est pour ça que la romance ne m’a pas fait vibrer. Elle était mignonne parce que Jeff est adorable mais elle manquait de passion (je ne parle pas de sexe ici! vous savez que ce ne sont pas mes moments préférés dans les romances) et de lâcher prise. Peut-être que si on avait eu le point de vue de George, j’aurais un peu plus apprécié l’histoire d’amour. Je ne dirais d’ailleurs pas non à une suite (j’ai vraiment passé un trop bon moment avec Jeff pour m’arrêter là) où nous retrouverions Jeff dans une autre aventure improbable qui mettrait encore une fois les talents de George à profit et qui, pourquoi pas, lui donnerait la parole. MxM Bookmark, si vous entendez mon appel, je vous laisse transmettre le message à Josh Lanyon!

pour_conclure_bis

Un vrai petit moment de plaisir en compagnie de Jeff! J’ai aimé voyager en Europe à ses côtés, le voir grandir et s’assumer mais surtout j’ai adoré suivre ses péripéties. Je suis restée un peu plus sur ma réserve concernant la romance, la faute à un George un peu trop sérieux à mon goût, mais cela n’a pas pour autant atténué tout le charme de ce roman très divertissant et addictif. Je serai très contente s’il y avait une suite afin de donner la parole à George (tout en le déridant par la même occasion) et mettre Jeff dans une nouvelle situation encore plus improbable!

16/20

NetGalley_logo.png

couv33390522
Auteur(s) : Josh Lanyon
Traducteur : Arnold Petit
Éditions : MxM BookMark
Nombre de pages : 217
Catégorie(s) : Romance, Thriller
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s