[#PLIB2022] »Les princes du feu » de J. Robin

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

« On m’avait prédit un avenir tout tracé, celui de régner sur Shanmara et ses dunes sacrées.
Mais mon désir ne se tournait que vers la mer et les landes salées. Je n’aspirai qu’à voyager, à explorer… Je ne pensais pas que mon rêve s’accomplirait aussi vite, j’ignorai à quel point je regretterai mon destin d’héritier… »

En tant que premier-né, Kylian voit son avenir tout tracé. Il est destiné à monter sur le trône de Shanmara, le grand Empire des Rois du Feu. Mais le jeune homme ne rêve que d’une chose : prendre la mer pour découvrir le monde et vivre mille aventures. Prince indigne et dévergondé, il néglige son éducation et ses responsabilités.

Par peur de le perdre, Samir, le second-né, pactise avec un Djinn. Cependant, l’ombre est traitresse et ne désire qu’une chose : libérer les siens. Prisonnier de son propre corps, Samir assiste alors à l’exil de son frère et au meurtre de son père.

Bien que tous les séparent, et malgré la distance, les deux princes n’auront à cœur que de se retrouver.

mon_avis_2019_1

Voilà une lecture qui n’a pas répondu à mes attentes mais qui m’a emportée tout de même, qui m’a frustrée en même temps qu’elle m’a surprise, qui n’est pas allée dans la direction que je souhaitais mais dont j’adore la fin tout autant que je la déteste. Bref, Les princes du feu fût une lecture qui ne m’aura pas laissée indifférente comme tu peux le voir.

J’ai adoré le début de cet ouvrage. L’impertinence de Kylian puis le charisme de la Reine Nominoë et la force et le caractère impitoyable des femmes pirates m’ont fait espérer une lecture addictive. Ce fût le cas mais j’ai dû d’abord passer par une phase d’abattement qui m’a considérablement fait ralentir le rythme pendant un temps (j’ai mis deux semaines à lire ce roman). Car une fois le djinn sur le devant de la scène, je me suis rendue compte que ces deux princes du feu n’étaient pas à l’image de celle que je m’étais faite d’eux à la vue de la couverture du roman. Je les pensais combatifs et ingénieux. Mais ils sont en réalité pleurnichard pour l’un et paumé pour l’autre, du moins au début. De fait, là où les personnages féminins se révèlent fortes, charismatiques et intelligentes, les deux frères font pâle figure dans le premier tiers. Surtout que les autres protagonistes, en particulier féminins, n’ont de cesse de mettre en avant leurs défauts : l’accablement et les erreurs de l’un, la bêtise et l’insouciance de l’autre. J’avoue préférer les récits où il y a plus d’équilibre entre les deux sexes. Et dans la première moitié les princes de feu ne brillent pas vraiment. Du coup, j’ai déchanté et légèrement décroché.

Mais ma déception temporaire ne serait-elle pas dû finalement au fait que j’ai été mal habituée? Lire des récits portés par des personnages qui ont plus de qualités que de défauts, dont les épreuves révèlent leur potentiel et leurs talents cachés au bon moment n’est-il pas trop idéal? Ne suis-je pas trop dure avec ces Princes du feu? Et si je me retrouvais à leur place, ferais-je mieux qu’eux? J’ai bien peur que non… Ce sont ces réflexions qui m’ont permis de me replonger avec intérêt dans ma lecture. Au final, Kylian et Samir sont bien plus réalistes et humains que la version que j’avais imaginée. Et je me suis rendue compte que ça faisait du bien de voir des personnages un peu moins héroïques qu’à l’accoutumée et réellement galérer à trouver une solution à leur problème, à combattre le mal et à contrer le destin.

D’autant que j’ai fini par énormément m’attacher à ce couillon optimiste et maladroit qu’est Kylian. Il est plein de bonnes volontés, d’idées toutes plus farfelues les unes que les autres, tenace et solaire, un brin catastrophe ambulante. Difficile de ne pas craquer pour ce mauvais garnement à qui je pardonne ses mauvais choix. J’ai par ailleurs beaucoup aimé sa dynamique avec Cora, une pirate qui se retrouve embarquée malgré elle dans ce bourbier. Leurs échanges parfois piquants apportent de l’humour et apaise la tension de la situation inquiétante dans laquelle se trouve leur monde. J’ai autant aimé la pirate que le prince car si au début elle semblait forte, l’avancement de l’histoire permet de dévoiler ses failles, la mettant ainsi à mes yeux sur le même pied d’égalité que Kylian. Concernant Samir, j’ai plus de réserves. Je n’ai pas vu en lui la grandeur que son frère lui prête et mon opinion à son sujet n’a jamais vraiment évolué. Peut-être n’était-il pas assez présent dans le récit? En tout cas, la fin le concernant m’a laissée dubitative.

Pour conclure, passé la déception du début sur les princes, je me suis de nouveau laissée emportée par l’univers et la jolie plume de l’autrice, curieuse de voir ce qu’elle me réservait. Ses choix se sont révélés à contre-courant de mes espérances ce qui fait que j’ai été surprise par le déroulé des événements. Je ne suis pas déçue pour autant car j’ai apprécié qu’on me propose quelque chose de différent. Cependant, je ne sais pas si cela plaira à tout le monde, mal habitué que nous sommes, car c’est assez audacieux de proposer un tel récit et de tels personnages. Je n’irais pas plus loin dans mes explications, je sais que ce n’est pas très clair mais si je développe, cela risque d’en dire trop sur l’intrigue, ce que je ne souhaite pas. Alors à toi de te faire ton propre avis. Je ne peux que te conseiller de découvrir ce roman! 

5-flammes-une-bonne-lecture

Les-Princes-du-feuAuteur(s) : J. Robin
Traduction : /
Éditions : Plume Blanche
Nombre de pages : 510
Catégorie(s) : Fantasy
ISBN : #ISBN9782381990002

6 réflexions sur “[#PLIB2022] »Les princes du feu » de J. Robin

  1. l'univers d'une tortue dit :

    Ahh ce livre me tente depuis que l’autrice en a parlé sur les réseaux ! Tenais ne m’étonne pas du tout car pour avoir lu sa série précédente rouge sang et noir corbeau, je retrouve ce genre de dynamique ^^ Quoique dans un genre différent concernant l’évolution des personnages.
    Bref ce sont des livres clivant et apportant pas mal de réflexions que l’on soit pour ou contre ^^
    Content d’avoir lu ton avis 😀

    Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      J’ai le premier tome de son autre saga dans ma PAL. Je sais qu’il en a partagé beaucoup. Faudra que je le lise un jour. J’espère que ce titre te plaira en tout cas!

      J’aime

    • Callysse dit :

      En dents de scie? Mince, c’est pas ce que voulais faire passer. Va peut-être falloir que je revois ma chronique. Il est vrai que j’ai eu un moment de creux mais franchement une fois remise la lecture a été bonne. C’est un titre différent je trouve qui va pas dans le sens auquel on a l’habitude ce qui m’a plu. Je serais très intéressée de connaître ton avis

      Aimé par 1 personne

  2. Les Fantasy d'Amanda dit :

    Ton expérience avec ce livre m’intrigue énormément, d’autant qu’il est présent dans ma PAL. Personnellement, j’aime beaucoup lorsque les héros vont à contre-courant de ce que l’on attend d’eux pour, ensuite, évoluer à leur manière. Alors, je me dis que ce roman a tout pour me plaire. La seule chose qui me freine, c’est ma petite déception concernant le tome 2 de Rouge sang et Noir corbeau, de la même auteure. Mais il faudra bien que je passe au-dessus. Merci pour ton avis en tout cas ;).

    Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      Je serais curieuse de connaître ton avis sur ce roman 🙂 Chaque roman est différent. Je ne sais plus pourquoi tu avais été déçue mais s’agissant ici d’un one-shot, peut-être que cela ne se renouvèlera pas. Je te le souhaite 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s