[#PLIB2022] « Outsphere, tome 1 » de Guy-Roger Duvert

Après avoir quitté une Terre mourante du fait des erreurs de nos sociétés, l’Arche, premier vaisseau à coloniser une exoplanète, arrive au bout d’un long voyage de 80 ans. Les colons sortent de leurs caissons cryogéniques et découvrent ce qui doit devenir un nouveau commencement pour l’humanité. Une nouvelle planète, un monde principalement végétal baptisé Eden. Les surprises se cumulent vite : la surface abrite une espèce primitive mais intelligente, des ruines prouvent l’existence de civilisations passées avancées, le système climatique obéit à des règles très particulières. Mais malgré tout cela, la colonisation commence de manière somme toute très classique, avec les traditionnelles oppositions entre militaires, scientifiques, civils. Mais tout change avec l’arrivée d’un nouveau joueur : un second vaisseau spatial arrive, quelques mois seulement après l’Arche. A son bord, des Terriens partis 60 ans plus tard, bénéficiant d’une technologie plus avancée, et eux même fortement modifiés génétiquement. Capables de se synchroniser et de communiquer télépathiquement entre eux, ils sont devenus une espèce fondamentalement collectiviste, que tout oppose aux traditionnels Terriens individualistes de l’Arche. Les deux peuples essaient dans un premier temps de cohabiter et d’apprendre les uns des autres, mais les obstacles rencontrés, le passé de la planète qui s’avère beaucoup plus riche et mystérieux que prévu, vont rapidement augmenter les tensions. Eden représente-t-il un nouvel espoir, ou au contraire la fin d’une civilisation?

Je remercie Saiwhisper de m’avoir offert ce roman (et sa suite) à l’occasion d’un swap (dans lequel elle m’a beaucoup trop gâtée!). Depuis le temps que je voulais le découvrir!

Attirée par sa couverture réussie, intriguée par son résumé et convaincue par les bons retours que j’ai pu lire sur la blogosphère au moment où il tournait pas mal dessus, je n’ai pourtant pas franchi le pas en achetant ce livre. J’aime l’imaginaire mais au final je suis peu portée sur la science-fiction, encore moins quand elle n’est pas destinée à un public young-adult. Je suis souvent perdue quand on rentre dans des concepts trop scientifiques ou philosophiques, traits souvent caractéristiques de ce genre littéraire (je me casse suffisamment les méninges au quotidien, je n’ai pas franchement l’envie d’en rajouter sur mon temps libre). Mais l’envie de le lire ne m’a jamais quittée et c’est avec l’aide de Saiwhisper et du PLIB que je me suis enfin décidée à me lancer dans l’aventure Outsphere.

Au final, j’ai beaucoup aimé! Les découvertes et avancés scientifiques sont bien là tout comme les technologies futuristiques. Mais c’est abordable pour les débutants comme moi. Ce n’est pas de la hard SF. Mes craintes de ne pas accrocher ou comprendre se sont donc évaporées au fur et à mesure de ma lecture.

Toutefois, il m’a fallu un petit temps d’adaptation au style de l’auteur qui, dans le début très introductif du roman, dépeint des personnages un peu trop « beaux », caricaturaux au départ et un brin sexistes. Par ailleurs, il s’attache davantage à l’installation, à la découverte et à la conquête d’Eden, avec tout ce que cela implique en conflits entre terriens ou avec les édéniens, qu’aux sentiments et personnalités des personnages. Et il y en a vraiment beaucoup! D’habitude, j’adore ça et je suis rarement dérangée par ce point, au contraire, car j’arrive toujours à m’y retrouver. Cependant, ce fût plus ardu ici car ce n’est pas 5-6 personnages principaux que l’on suit mais bien plus d’une vingtaine dont aucun n’a réellement le rôle titre. Il y en a bien certains qui sont plus récurrents que d’autres ou même un qui bénéficie d’une partie entière de son point de vue (mais bon il est quasi absent du reste du roman donc ça compense) néanmoins cela ne suffit pas à créer de l’attachement pour eux. Ce n’était peut-être pas ce que l’auteur recherchait ceci dit. Le fait qu’une partie soit nommée par des matricules plutôt que par des noms n’aident pas non plus à les distinguer. Il a donc fallu que je mette de côté mon besoin d’émotions et d’attachement aux personnages, cet aspect d’une lecture qui me permet de m’encrer dans l’histoire, d’accompagner les protagonistes dans leurs aventures et de les vivre « avec » eux. J’ai aussi abandonné le fait de les différencier.

La lecture n’en a alors était que meilleure et je suis enfin rentrée dedans. Les découvertes sur Eden, l’évolution du groupe d’humains, les difficultés qu’ils rencontrent m’ont passionnée. J’ai cependant trouvé certains changements un peu trop rapides, les sauts dans le temps n’étant pas toujours évidents à suivre au début. Par ailleurs, pour des humains quittant une Terre dévastée dans l’idée de tout reconstruire ailleurs en évitant les erreurs du passé, j’ai trouvé que les civils et les militaires rentraient bien trop rapidement en conflit. J’ai toutefois énormément apprécié cette lecture et je me suis au final facilement représenté la planète Eden. Alors que j’avais du mal avec son style dans les premiers chapitres, l’auteur a finalement réussi à m’embarquer avec lui dans son univers. J’ai hâte de me plonger dans la suite. J’aurais d’ailleurs probablement enchaîné si je n’avais pas d’autres lectures du PLIB à lire avant. Ce sera pour bientôt (je l’espère!).

Auteur(s) : Guy-Roger Duvert
Traduction : /
Editions : Autoédition
Nombre de pages : 312
Catégorie(s) : Science-fiction
ISBN : #ISBN9782490630554 (version éditée chez Inceptio)

5 réflexions sur “[#PLIB2022] « Outsphere, tome 1 » de Guy-Roger Duvert

  1. lespagesquitournent dit :

    ❤ Tu l'as vite lu, je suis contente ! Je suis également ravie que tu fasses partie de ceux qui ont aimé. (Vus les retours sur discord, c'est vraiment partagé…) Je suis d'accord avec toi, il faut du temps pour rentrer dans le récit. Pour ma part, c'est plus le nombre de persos que le style. Toutefois, je comprends ce que tu veux dire sur les descriptions. Bonne lecture de la suite ! :*

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s