[En bref] « Clash, tome 4 : Passion irrésistible » de Jay Crownover

Et voilà, j’ai tourné la dernière page. J’en ai terminé avec la saga Marked Men et son spin-off Clash. En attaquant sans grande conviction le premier roman de cette série littéraire, jamais je n’aurais imaginé vivre de si belles lectures, découvrir des personnages aussi magnifiques et trouver une nouvelle auteure à chérir et dont je souhaite lire tous les romans. Tout n’a pas été parfait bien sûr (bizarrement, je n’ai pas beaucoup aimé les tomes 2 de chacune de ces deux sagas) mais en contre partie j’ai eu de vrais coups de cœur : Rome, puis Asa et enfin ce dernier tome où je suis complètement tombée sous le charme du sublime couple que forme Poppy et Wheeler et de leur adorable histoire. De tous, c’est mon favori!

J’ai démarré cette aventure l’an dernier et très rapidement Nanounette m’a rejoint pour des LC fantastiques. Merci à toi de m’avoir accompagnée au fil de ces pages 😉 Mais on en a pas fini avec Jay!

Avant de consacrer quelques lignes au dernier tome de Clash, si vous souhaitez savoir ce que j’ai pensé de chacun des tomes précédents, n’hésitez pas aller faire un tour sur les articles suivants :

Clash, tome 4 : Passion irrésistible de Jay Crownover (20/20)

clash_tome_4

C’est pour des livres comme ça que j’aime lire. Des livres qui me font vivre plein d’émotions en quelques pages, qui m’attendrissent, me mettent le cœur en vrac pour me faire rire quelques lignes après. Cette brève chronique est loin de lui rendre hommage tellement ce roman bouleversant et émouvant m’a plu.

Poppy est un personnage qu’on découvre dans le tome sur Rowdy de la saga Marked Men, et vous dire que cette femme en a bavé est un doux euphémisme. J’avais du coup très envie de connaître toute son histoire, mais surtout, surtout! de la voir heureuse et épanouie. Et je n’étais pas la seule lectrice a désiré cela car Jay a entendu nos appels et nous a « pondu » un tome dantesque! Elle dit qu’elle a donné un bout d’elle-même pour écrire ce roman, qu’elle s’est mise dans un état émotionnel dont elle n’a pas l’habitude, qu’elle est ressortie épuisée de l’écriture de ce roman…. et ça se voit, ça se ressent! Elle y a mis tout son cœur et j’y ai mis tout le mien lors de ma lecture. Il a été complètement conquis pas Wheeler et Poppy.

Wheeler, qui ne fait que de très brèves apparitions dans les autres tomes et qu’on connait finalement très peu, est un homme fantastique, doux et attentionné. Il m’a attendrie comme il m’a plusieurs fois fait mourir de rire. Poppy a trouvé l’homme qui lui permettra enfin de s’épanouir et de montrer au monde quelle femme forte elle est. Car malgré toutes les épreuves, Poppy a une force de vivre impressionnante et n’a cessé de me surprendre tout au long de ce roman. On parle souvent de perfect book boyfriend mais moi je retiendrais surtout ce perfect book couple. Ils sont géniaux!

Ce dernier et ultime tome nous conte l’histoire d’amour d’un couple extraordinaire mais il rend aussi un sublime hommage à tous les autres couples de cette saga. La longue tirade de Salem, la sœur de Poppy et copine de Rowdy, ainsi que l’épilogue n’en sont que la preuve. Merci Jay de m’avoir permis de côtoyer cette incroyable bande! Je les quitte avec regret même si je pense que je l’ai retrouverai un de ces 4 au cours d’une relecture de mes tomes favoris. Quant à votre idée de continuer leurs histoires au travers d’autres personnages des années après, je suis mitigée. Ça me briserait le cœur de découvrir ces couples séparés, car il faut être réaliste, il est impossible que 10 couples restent soudés toute leur vie. Restons-en là, s’il vous plaît 😉

coup de coeur

La poussière s’était dissipée et Poppy et moi nous faisions face, nos vieux rêves en lambeaux à nos pieds. Il était temps de ramasser les morceaux et de coudre de nouveaux rêves, en mêlant des bouts d’elle et des bouts de moi, que nous tisserions si serrés que nul ne pourrait les déchirer.

Quatrième de couverture : Se faire discrète, presque invisible, se tenir à distance, toujours sur ses gardes… Voilà ce qu’est devenue la vie de Poppy depuis qu’elle a été trahie par l’homme qui avait juré de l’aimer et de la protéger. Alors quand Hudson Wheeler, avec ses airs de bad boy et son charisme fou, surgit dans sa vie, elle ne peut s’empêcher d’être méfiante et… excitée ? Oui, pour la première fois depuis des années, elle se sent irrésistiblement attirée. Et, face à cet homme qui ne semble plus voir qu’elle, elle sait qu’elle a un choix à faire : mettre à nouveau son cœur en danger, ou disparaître…
Édition : Harlequin

Traduction : Morelli
Nombre de pages : 384
Catégorie(s) : Romance

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s