[Chronique] « Grace and Fury, tome 1 » de Tracy Banghart

Quatrieme_couverture_bis

« À Viridia, les femmes n’ont pas le droit de lire. Pas non plus le droit de choisir leur mari, leur métier, leur avenir. Ni d’avoir des idées. »

Depuis toujours, Serina a été formée pour devenir une Grâce et satisfaire le prince héritier, s’il la choisit. Sa sœur Nomi, elle, a été entraînée pour servir Serina et l’aider à séduire le prince.

Quand le jour de la sélection des Grâces arrive enfin, rien ne se passe comme prévu. Nomi est retenue à la place de sa sœur, et Serina envoyée en prison pour un crime qu’elle n’a pas commis.

Aucune n’est prête à accepter ce destin qu’on leur impose.
Pour survivre, les deux sœurs vont devoir s’adapter.
Pour se retrouver, elles prendront tous les risques.

La révolte ne fait que commencer…

mon_avis_bis

Je tiens tout d’abord à remercier Netgalley et les éditions Hachette Romans de m’avoir permis de découvrir ce livre.

Séduite par sa magnifique couverture et encore plus par son résumé, je me suis lancée dans la lecture de Grace and Fury avec plaisir. Et je n’ai pas été déçue! J’ai dévoré cette histoire en deux jours à peine, j’en ai même carrément oublié de noter quelques citations. Certes, ça se lit assez facilement mais je suis rapidement tombée sous le charme de Nomi et Serina et de l’amour inconditionnel qu’elle se voue mutuellement. Elles m’ont rendu accro à leur histoire et à chaque fin de chapitre j’avais envie d’attaquer le suivant sans plus tarder. Un véritable page-turner!

Si le résumé peut faire penser à une célèbre saga livresque, la ressemblance est vite écartée dès les premiers chapitres. La sélection est rapidement expédiée, un peu trop d’ailleurs car j’aurais bien aimé savoir comment Malachi, le prince héritier, a choisi ses Grâces (à l’exception de Nomi). Viridia est un lieu où il ne vaut mieux pas être une femme. Sans aucun droit (même pas celui de lire quelle honte!), exploitée, mariée de force, condamnée si elles se défendent contre un homme qui les agresse, plus d’une situation fera bondir. Ce premier tome introduit bien l’univers même si j’aurais aimé en savoir plus sur les Grâces du Roi, sur le fonctionnement de Viridia et sur ses relations avec les pays voisins, qui ne semblent pas priver les femmes de leur « liberté ». Mais peut-être que ceci sera abordé de manière plus détaillée dans le(s) prochain(s) tome(s). Cela dit, cela ne m’a pas dérangé plus que cela au final vu que le récit des (més)aventures de Nomi et Serina m’a passionné.

J’ai été fascinée par la force de caractère de ces deux sœurs et j’ai adoré suivre leur évolution. Elles ont passé toute leur jeune vie à se préparer pour quelque chose qui au final ne se présentera jamais et chacune se retrouve dans des situations inattendues, qu’elles ne s’étaient jamais imaginées vivre un jour, en particulier être séparées. L’adaptation à leur nouveau quotidien devient alors leur seule chance de survie. J’ai également fortement apprécié le fait que, malgré les épreuves compliquées qu’elles traversent, on ne tombe pas dans le schéma classique où elles en viennent à se détester. Car c’est souvent l’opposition entre sœurs qui est mis en avant dans les romans. Ici, c’est tout le contraire, leurs différences permettent à ce duo d’être très complémentaire et leur forte relation m’a subjuguée et attendrie.

Pourtant Serina aurait toutes les raisons de détester Nomi, elle qui a perdu ce pour quoi elle s’était préparée toute sa vie et qui se sacrifie pour protéger sa sœur. Son dévouement pour sa famille m’a impressionnée. Car elle ne s’est pas entraînée pendant toutes ses années à cette vie de palais pour se pavaner et devenir une privilégiée mais pour offrir l’occasion à ses proches d’avoir une vie meilleure. Indubitablement ma préférée des deux sœurs. Car alors que tous ses rêves et toutes ses convictions s’effondrent, elle ne se laisse pas abattre et affronte sa nouvelle vie avec courage et intelligence. J’ai aimé Nomi également mais je m’attendais à plus de hargne de sa part, plus de fougue et d’intrépidité. Mais je pense que la vie au palais bride son caractère et dans ce cas j’ai hâte de la voir s’affirmer.

Ce roman n’échappe pas aux histoires d’amour mais elles sont assez discrètes. Déjà parce qu’en dehors des deux sœurs, j’ai trouvé les autres personnages en retrait, que ce soit leur frère, les fils du Roi ou les personnes qui sont avec Serina. On en sait au final peu sur eux, ce qui est assez dommage, si bien que les romances ne forment qu’une petite intrigue timide. C’est l’amour que se porte les deux sœurs qui est au cœur de l’histoire. J’espère que nous ne les verrons pas se déchirer dans le deuxième tome car j’adore l’unité qu’elles forment. Je me répète surement mais c’est un vrai bol d’air frais de ne pas voir deux sœurs se crêper le chignon et encore plus qu’il n’y ait pas d’amoureux commun!

Et maintenant je vais désespérément scruter la page de l’auteure sur les réseaux sociaux pour grappiller des informations sur la suite car la fin de ce premier tome nous laisse dans une sacré attente! J’ai hâte de voir les femmes montrer ce qu’elles ont dans le ventre!

pour_conclure_bis

Si vous souhaitez lire un roman à l’univers complexe et développé et que vous n’êtes pas trop young-adult alors celui-ci n’est pas fait pour vous. En revanche, si vous recherchez une histoire sympathique qui fait la part belle à la sororité et à l’amour inconditionnelle que se porte deux sœurs prêtes à tout pour se retrouver, alors je pense qu’il vous plaira. Personnellement j’ai adoré ce page-turner même si j’aurais aimé que les personnages secondaires soient un peu plus développés.

18/20

NetGalley_logo.png

grace_and_fury_tome_1
Auteur(s) : Tracy Banghart
Éditions : Hachette Romans
Nombre de pages : 360
Catégorie(s) : Jeunesse, Fantasy

11 réflexions sur “[Chronique] « Grace and Fury, tome 1 » de Tracy Banghart

    • Callysse dit :

      Avec plaisir 🙂 Je ne l’ai pas trouvé si jeunesse que ça. C’est un petit peu plus mature. Cool! On y trouve de joli SP mais j’essaye de ne pas y aller trop souvent car sinon je postulerai à trop de choses. Ce qui a été le cas ces derniers temps je vais donc essayer de me canaliser pour 2019^^

      Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      J’ai vu des bons comme des avis mitigés sur ce roman après avoir écrit ma chronique. Si je comprends les points soulevés par les seconds (et que je vois les clichés contenu dans cet ouvrage), mon enthousiasme devant cette lecture n’a pas baissé d’un iota pour autant. Parce que j’ai vraiment aimé l’amour que se porte les deux sœurs. Un vrai vent de fraîcheur de ne pas les voir se déchirer. Si jamais tu te laisse tenter un jour, j’espère qu’il te plaira 🙂

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s