[#PLIB2021] « La ville sans vent, tome 1 » d’Eleonore Devillepoix

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

A dix-neuf ans, Lastyanax termine sa formation de mage et s’attend à devoir gravir un à un les échelons du pouvoir, quand le mystérieux meurtre de son mentor le propulse au plus haut niveau d’Hyperborée.
Son chemin, semé d’embûches politiques, va croiser celui d’Arka, une jeune guerrière à peine arrivée en ville et dotée d’un certain talent pour se sortir de situations périlleuses. Ca tombe bien, elle a tendance à les déclencher…
Lui recherche l’assassin de son maître, elle le père qu’elle n’a jamais connu. Lui a un avenir. Elle un passé.
Pour déjouer les complots qui menacent la ville sans vent, ils vont devoir s’apprivoiser.

mon_avis_2019_1

Voilà un titre que j’étais persuadée d’adorer, de dévorer même, mais qui au final m’a laissée un brin sur le carreau. Attention, ne va pas croire que je ne l’ai pas aimé car j’ai dans l’ensemble apprécié ma lecture. Mais voilà, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus accrocheur. 

Déjà, le concept de ville où les plus pauvres vivent en bas et les plus riches tout en haut n’est pas vraiment novateur. Le rythme n’est par ailleurs pas fou fou, principalement à cause de chapitres hyper longs qui ne m’ont pas aidée à rester concentrer sur le récit. Ils sont certes découpés en plusieurs points de vue mais cela n’a pas suffi à apporter le dynamisme qui, pour moi, a fait défaut à ce roman. L’enquête de Lastyanax et Arka traîne un chouia en longueur et ces deux zigotos ont en plus la fâcheuse tendance à se la jouer solo. J’avoue, je m’attendais à ce que ce duo agisse de concert. Sauf qu’ils ont un mal de chien à s’apprivoiser l’un l’autre et donc à s’unir dans leur quête respective. Mais surtout, le point sur lequel j’ai le plus bloqué c’est « le plan » sur lequel repose toute cette histoire. J’ai comme l’impression qu’il y a des failles dedans : un personnage qui n’aurait normalement pas pu mourir ou une machination qui aurait pu trouvé une solution plus simple et moins longue. Je peux faire fausse route car j’ai peut-être loupé des informations (c’est même probablement le cas au vue de la fatigue que j’accumulais au moment de ma lecture) mais comme celles-ci, si elles existent, ne sont pas rappelées à la fin bah j’ai l’impression que « le plan » est légèrement bancal, comme la tour de pise quoi. Il tient debout mais ses fondations manquent de solidité.

Bon par contre, en dehors de ces petits points négatifs, il y a tout de même plein d’éléments qui m’ont grave enthousiasmée. Déjà, j‘ai adoré les personnages! Je me suis même vachement attachée à eux car je les ai trouvé accessibles et ordinaires, en particulier la petite Arka. Débrouillarde mais pas non plus surdouée, elle m’a beaucoup plu. Et aussi brillant que soit Lastyanax, il est loin d’être infaillible. Se sont ses défauts et ses erreurs mais aussi sa droiture et sa loyauté qui ont su me faire flancher en sa faveur. J’ai par ailleurs adoré le mode de déplacement dans la Ville sans vent, le système de magie… et « le plan », oui, et ce malgré les petits trous dans la raquette que j’ai relevé plus haut. Il ne lui manquait pas grand chose pour qu’il soit parfait à mes yeux (j’ai notamment surkiffé découvrir qui au final tire vraiment les ficelles derrière toute cette histoire). Et enfin, la plume est vraiment excellente! Pour un premier roman, je tire mon chapeau car il ne lui manque qu’une pincée d’addictivité et d’action pour qu’elle me comble totalement. Une jeune autrice à suivre, c’est certain!

La Ville sans vent ne m’a certes pas autant embarquée que je l’espérais mais elle recèle tout de même d’atouts difficiles à louper : une plume soignée, des personnages délicieusement imparfaits et attachants, un récit assez sympa. Je lirais sa suite, y a pas de doute. Ne te fie pas à mon avis, je pense que ma fatigue du moment n’est pas étrangère à mon ressenti. Si j’avais été plus en forme, alors peut-être celui-ci aurait été plus enthousiaste car j’aurais ainsi été plus concentrée sur ce que je lisais. Je ne peux donc que te conseiller de te faire ton propre avis. Et si tu hésites, va jeter un œil aux chroniques de Saiwhisper et Les Fantasy d’Amanda 😉

5-flammes-une-bonne-lecture

Mon avis sur les autres tomes de la saga :

  • Tome 2 – à venir…
la_ville_sans_vent_tome_1
Auteur(s) : Eleonore Devillepoix
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 442
Catégorie(s) : Fantasy, Jeunesse
ISBN : #ISBN9782017108443

12 réflexions sur “[#PLIB2021] « La ville sans vent, tome 1 » d’Eleonore Devillepoix

  1. lespagesquitournent dit :

    Je comprends que tu aies bloqué avec le rythme. Pour ma part, j’ai mis un peu de temps à rentrer dans l’histoire, mais ensuite, impossible de décrocher. Cela dit, il y a des moments un peu plus longs que d’autres, donc je comprends quelles longueurs t’ont chiffonnée. Sinon, je suis contente que tu aies globalement bien aimé et que la plume ai su te conquérir ! ❤ Merci du lien !!!

    Aimé par 1 personne

  2. zoelucaccini dit :

    La plupart des éléments que tu décris découle d’une analyse objective, du coup ton état de forme n’a peut-être pas impacté tant que ça ta lecture… 😉 Peut-être sur les failles que tu as repérées, et que tu aurais pu saisir effectivement. Mais la question se pose : est-ce du fait du texte ou du lecteur si celui-ci passe à côté de quelque chose ? ^^
    Je n’ai pas encore lu cette duologie, c’est prévu dans quelques semaines. Je verrai si je te rejoins sur certains aspects. En tout cas, je te rejoins sur la facilité de la représentation de la ville (les pauvres en bas, les riches en haut… vu, revu et rerevu !) ^^

    Aimé par 1 personne

    • Callysse dit :

      Tu mets effectivement le doigts sur quelque chose mais je ne peux m’empêcher de me demander si mes attentes n’etaient pas trop haute ou si j’avais été un peu plus concentré sur le texte je l’aurais peut-être plus apprécié. Mais bon avec des si on referait le monde!
      J’espère que tu apprécieras cette lecture. Elle a de jolis atoux mine de rien!

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s