« La ville sans vent, tome 2 : La fille de la forêt » d’Eleonore Devillepoix

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

Alors que le froid s’abat sur Hyperborée, Lastyanax et Arka sont séparés. Le jeune mage a laissé derrière lui famille et amis pour se lancer à la recherche de sa disciple, partie retrouver ses racines loin du nord. Pendant ce temps, la conquête de la cité semble à portée de main pour le maître des lémures. Mais les projets mortifères de ses supérieurs vont faire vaciller ses plans… Parmi ces êtres aux destins entrelacés, qui prendra la tête de la ville sans vent ?

mon_avis_2019_1

Malgré des atouts indéniables, j’avais eu un peu de mal à être embarquée par le premier tome de La ville sans vent, principalement à cause d’un rythme un brin lent pour moi et un plan que j’avais adoré mais dans lequel j’avais cru déceler quelques failles. Bonne nouvelle, ces failles ont été comblées dès les premiers chapitres de ce second tome! L’autrice avait donc bien pensé à tout. Je regrette juste un peu que ces révélations, surtout une, n’aient pas été faites à la fin du premier opus, cela m’aurait évité de terminer ma lecture sur une fausse impression. Ceci dit, les interactions entre l’Orichalque et le Vif-azur, deux métaux dont les propriétés magiques sont d’une importance capitale dans cette saga, demeurent toujours assez floues pour moi, même avec cette suite. Je n’ai pas tout saisi, tout compris aux rôles de ces métaux dans certaines scènes ou avec la malédiction, mais bon tant pis, j’ai abandonné ce point-là pour me concentrer sur le récit.

Et pour le coup, quel récit! Je ne me suis pas ennuyée une seule minute avec ce second tome. Le rythme est bien plus accrocheur. Quelques ellipses bien placées permettent par ailleurs de sauter les passages à vide de l’intrigue. Et enfin, cela ne manque absolument pas d’actions, que cela soit du côté d’Arka ou de celui de Lastyanax. J’ai aimé découvrir les terres des Amazones, même si leurs mœurs ne m’ont pas du tout plu (elles sont vachement dures et coupent des têtes pour trop peu ces femmes dites-moi!). J’ai également énormément apprécié le duo que Lastyanax forme avec Pyrrha. J’avais bien aimé cette jeune femme dans le premier tome mais cette suite lui permet de montrer toute l’étendu de ses talents et de sa prestance! J’ai donc adoré qu’elle prenne plus de place dans le récit. Je ne m’étendrais pas plus sur les personnages car mon avis à leur sujet n’a pas changé d’un iota par rapport au premier tome : ce sont leurs imperfections qui les rendent si attachants.

La conclusion de cette duologie est épique et m’a totalement satisfaite (du moment que je laisse de côté mes interrogations concernant les deux métaux dont je t’ai parlé au début de cet avis). La plupart des révélations m’ont bluffée et les rares interventions intelligentes et bien pensées du Python m’ont régalée. L’histoire de La ville sans vent va donc bien plus loin que ce que je m’étais imaginée. Quel régal! Mon seul regret c’est qu’encore une fois, Lastyanax et Arka continuent à trop faire bande à part pour moi, même après leur retrouvailles. J’aime également beaucoup ce duo, l’impertinence d’Arka face à la rigueur de son mentor m’ayant fait pas mal sourire pendant ma lecture. J’ai adoré chacun de leurs échanges alors forcément je suis un peu frustrée qu’il y en ait au final si peu (à mon goût)!

Dans tous les cas, je suis ravie d’avoir lu la conclusion de cette duologie, portée par une jeune mais très belle plume. Elle valait vraiment le coup! 

6-flammes-j-ai-adore

Mon avis sur l’autre tome de la saga :

la_ville_sans_vent
Auteur(s) : Eleonore Devillepoix
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 400
Catégorie(s) : Fantasy, Jeunesse

4 réflexions sur “« La ville sans vent, tome 2 : La fille de la forêt » d’Eleonore Devillepoix

  1. Les Fantasy d'Amanda dit :

    Je comprends ton ressenti par rapport aux deux types de métaux, ce n’était pas toujours clair pour moi non plus. Mais j’ai aimé cette suite autant que le premier tome, l’histoire est vraiment géniale.

    J’ai hâte de découvrir les prochains écrits de l’auteure :).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s