« La loi du sanctuaire » d’Elodie Bouchet

Le Sanctuaire de Sarano est intouchable. En vendant des prophéties aux puissants de tous les horizons, la supérieure Tinavia impose inéluctablement son influence. Alors quand Élyne, une oracle, apprend qu’elle a été manipulée et exploitée pour ses dons, elle n’a d’autres choix que de disparaître. Sous la protection inattendue de dragons, elle fuit jusqu’au campement du lieutenant Darel, qu’elle convainc de la perversité de Tinavia. Problème : le jeune homme dispose de pouvoirs magiques annihilant le potentiel prophétique de l’oracle… Au mépris du danger, les deux jeunes gens enquêtent sur les manigances du Sanctuaire. La vérité est en mesure de bouleverser le cours de la guerre des royaumes, mais exposer des preuves pourrait bien leur coûter la vie.

Je remercie les éditions Gulf Stream pour l’envoi de la version numérique de cet ouvrage!

Quelle excellente lecture! Voilà, je peux m’arrêter là, non? Pardon, tu veux que je t’en dise plus?! Et bien, avec plaisir alors 😁

J’ai tout aimé dans ce bouquin! Les personnages, l’histoire, le système de magie, les petites bêtes à écailles qui y pointent le bout de leur nez et la touche de romance. La loi du sanctuaire est un one-shot Young-adult complet, addictif et distrayant. Et ce, même si, pour être honnête, ça manque légèrement de worldbulding. Les intrigues et manigances politiques sont au cœur de l’engrenage dans lequel nos deux héros mettent le pied sans le vouloir. De fait, pour mieux comprendre les implications et conséquences de certains actes, j’aurais apprécié en savoir plus sur l’univers et notamment les conflits qui animent les différents royaumes qui le peuplent. Par ailleurs, la résolution pourrait paraître un brin facile ou rapide. Cependant, cela n’a en rien atténué mon plaisir de lecture car je me suis vraiment régalée avec ce titre!

J’ai trouvé le système de magie innovant avec ses interactions entre mages et oracles. J’ai par ailleurs adoré le familier de Darel, un petit serpent dénommé Sara qui s’exprime par mot unique mais qui en dit beaucoup avec. Espiègle, joueuse, téméraire, non dénouée d’humour, j’ai beaucoup aimé cet attendrissant personnage. J’ai également apprécié la présence discrète mais marquante des dragons.

Elyne et Darel sont deux jeunes personnes courageuses, volontaires et impliquées. Je m’y suis facilement attachée et j’ai apprécié leur histoire d’amour discrète. Si tu n’aimes pas trop ça, sache qu’elle se fond bien dans l’histoire et qu’elle est loin d’être au premier plan. A mon sens, elle permet de contenter ceux qui, comme moi, aime quand il y a une romance sans faire fuir ceux qui ne les apprécient pas vraiment. Côté intrigues politiques et actions, nous ne sommes pas en reste. C’est bien mené, bien rythmé et suffisamment bien expliqué pour ne pas perdre ceux qui n’en sont pas familiers. Un très bon premier roman pour l’autrice donc! J’en redemande!

Auteur(s) : Elodie Bouchet
Traduction : /
Editions : Gulf Stream (Electrogène)
Nombre de pages : 420
Catégorie(s) : Fantasy, Young-adult
ISBN : #ISBN9782354889869

8 réflexions sur “« La loi du sanctuaire » d’Elodie Bouchet

  1. Steven dit :

    A chaque fois que je passe devant ce roman, j’hésite, le prends dans les mains et le repose et j’avoue que ton avis me donne encore plus envie malgré une légère précipitation dans la plume et un manque de développement concernant l’univers. Pour le reste, je pense qu’il peut me faire vivre un très bon moment et vu donc très rapidement rejoindre ma PAL.
    Merci à toi 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s