Chroniques·Lectures·Romance

[Chronique] « Tout en nuances, tome 1 : Hyacinthe » d’Erika Boyer

Quatrieme_couverture_bis

Hyacinthe ne supporte pas de voir son reflet dans le miroir. Il vit loin de tout, isolé, reclus ; il se cache du regard des autres et consacre son existence à son art. Il n’entretient même plus l’espoir d’être un jour aimé.

Pourtant, quand Elea entre dans sa vie, il ne peut s’empêcher d’aspirer au bonheur. Ses regards sont des caresses, ses gestes des mots doux et l’artiste en vient à croire qu’il pourrait avoir un avenir différent de celui qu’il s’était toujours imaginé.

Peut-il être homme et non plus abomination à travers les yeux de cette femme ? Mieux, peut-il l’être à travers ses propres yeux ?

mon_avis_bis

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteure, Erika Boyer, qui m’a permis de lire son roman en SP.

Imaginez que vous êtes en ce moment même en train de déguster un bonbon, un biscuit, une boisson, peu importe, mais quelque chose de bon et d’apaisant. Que ce petit plaisir est plein de douceur, qu’il vous réchauffe le cœur, vous rappelle de bons souvenirs et vous donne le sourire. Pour moi, ce sont les biscuits « Chamonix » de Lu que je visualise. Et bien voyez-vous, j’ai ressenti la même sensation de tendresse et de bien-être que la dégustation de ce petit gâteau me procure pendant la lecture de cette romance.

Si ses yeux étaient l’océan, son cœur à elle était un bateau, noyé dans leur infini beauté.

Elea et Hyacinthe m’ont charmée et envoûtée. Leur histoire est gracieuse, douce et poétique. A la lecture de ces mots, vous pourriez penser que c’est une romance un peu mièvre, pleine de bons sentiments mais sans vrais fondements. Je vous rassure, cela n’est pas le cas! On pourrait également penser que cela va trop vite, car ils se rapprochent très rapidement. Mais cela n’a pas eu cet effet sur moi non plus, pas cette fois. Elea et Hyacinthe sont deux très belles personnes et leur amour est simplement naturel et évident.

Erika Boyer a su trouver les mots pour parler de manière légère mais extrêmement touchante d’un sujet moderne qui concerne tout le monde : la vision que l’on a de soi. Souvent très dure et sévère, comme celle de Hyacinthe! Et je n’échappe pas à cette règle malheureuse je l’avoue. J’ai trouvé que l’auteure abordait cette thématique avec sensibilité et sincérité. Le roman est peut-être un peu trop court à mon goût mais c’est malgré tout un vrai régal de lecture et un petit remède pour le manque de confiance en soi.

Parfois, les gens attribuent aux autres des pensées qui ne reflètent en rien la réalité. Bien souvent, ce sont des fausses idées créées par l’image que le concerné a de lui-même.

J’ai également adoré l’idée de s’inspirer des divinités grecques pour créer les histoires de Hyacinthe et d’autres personnages secondaires. Car ce premier tome n’est que le début d’une longue série, qui sera marquée par la diversité, de personnages mais aussi de type d’amour. Et je suis totalement conquise par ce concept! Surtout si les autres récits sont tout autant authentiques que celui-ci.

Mais parce que je suis toujours honnête dans mes chroniques et que je ne vous cache jamais rien de mes pensées sur un livre dont je souhaite vous parler, il y a juste une petite chose qui m’a gênée. J’aime beaucoup la jolie plume d’Erika Boyer mais elle a parfois tendance à trop vouloir nuancer certains propos, à trop vouloir apporter de la contradiction dans une même phrase. Un peu comme si ses personnages étaient constamment en train de jauger leurs actions, en étant l’avocat et le juge à la fois. Cela m’a parfois donné l’impression d’un manque de simplicité et de spontanéité. Je ne sais pas trop si je suis très claire dans mes propos, d’autant que je n’ai pas pensé à surligner l’un de ces passages pour vous donner un exemple. Désolée, je préfère surligner les citations qui me marquent, qui me touchent et que je trouve magnifiques! Et je n’en ai pas manqué dans cette romance. Alors j’ai vite laissé de côté ce petit aspect de la plume d’Erika Boyer pour plutôt me laisser emportée par sa délicatesse.

pour_conclure_bis

Une romance légère et naturelle, qui aborde avec sensibilité la confiance en soi et la beauté intérieure. J’ai été séduite par la belle histoire entre Elea et Hyacinthe. Les références aux divinités grecques apportent une petite touche d’originalité que j’adore. Erika Boyer est une auteure que je vais suivre de près car je suis sous le charme de sa plume délicate.

17/20

logo_simplement

tout_en_nuances_tome_1_hyacinthe.jpg
Auteur(s) : Erika Boyer
Éditions : Autoédité
Nombre de pages : 271
Catégorie(s) : Romance

 

Publicités

9 commentaires sur “[Chronique] « Tout en nuances, tome 1 : Hyacinthe » d’Erika Boyer

  1. Merci pour cette chronique détaillée et honnête. Je suis vraiment heureuse que vous ayez (je crois que je vous tutoie une fois sur deux, j’ai vraiment du mal à me décider haha) aimé cette histoire et je vois très bien ce qui vous a déplu. C’est ma façon d’écrire, mais je vais essayer de me souvenir de votre remarque pour ne peut-être pas trop en abuser à l’avenir. Il y a certaines figures de style (comme l’énumération) dont j’use parfois beaucoup. C’est noté, en tout cas !

    Merci encore pour ce retour qui fait vraiment chaud au coeur et pour toutes les belles choses que vous dites. J’espère que vous aimerez autant l’histoire d’Alexa qui ne tardera pas à arriver.

    Aimé par 1 personne

    1. De rien 🙂 Vous pouvez me tutoyer cela ne me dérange pas! J’avoue fonctionner au feeling dans mes lectures, je n’ai jamais été très bonne en français ou en dissertation alors je suis contente qu’avec mes propres mots, vous ayez compris de quoi je parlais. Ce n’est qu’un ressenti que me donne au bout d’un moment l’usage de cette figure de style et non pas une critique de votre plume que j’aime beaucoup.
      J’espère aussi mais elle me plait déjà énormément dans ce tome et j’ai lu quelques citations sur votre profil facebook qui annoncent de très jolies choses!
      A bientôt!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s