[Chronique] « The Shakespeare Sisters, tome 3 : La magie de l’hiver » de Carrie Elks

quatrieme_de_couverture_2019_1.png

Kitty Shakespeare, étudiante en cinéma, est fermement décidée à tirer profit de son nouvel emploi de jeune fille au pair au service de Jonas, sept ans, fils de l’éminent producteur Everett Klein. Certes, ce n’est pas la carrière qu’elle espérait poursuivre en quittant Londres pour L.A., mais comme les entretiens d’embauche la paralysent, c’est sa dernière chance d’impressionner un personnage influent d’Hollywood. Si elle s’occupe bien de son fils, il se penchera sûrement sur son travail. C’est sans compter sur Adam, l’irrésistible frère de Everett. Car entre eux, ce n’est pas vraiment le coup de foudre.

Adam Klein a beau être séduisant, il est également grincheux et grossier, et il n’est guère disposé à se remettre en question pour une baby-sitter. Pas après les épreuves qu’il traverse depuis un an. Tout ce qu’il veut, c’est s’isoler dans son chalet, à l’écart de son frère qui a détruit sa vie. Si seulement il parvenait à ignorer Kitty qui fait tambouriner son coeur…

A la veille de Noël, Kitty et Adam réalisent que le grand amour n’est jamais simple. Mais le chemin qui mène à un happy end n’est-il pas semé d’embûches ?

mon_avis_2019_1

Carrie Elks n’a vraiment pas son pareil pour créer une ambiance qui te plonge dans l’histoire comme si tu y étais. Après celle très estivale et italienne du premier tome, après l’esprit automnal et floral du deuxième tome, nous voilà, avec ce troisième tome, en plein cœur d’une atmosphère hivernale et très enneigée à la douce odeur de cannelle. Une lecture parfaite pour la fin de l’année car nous voilà conviés au Noël de la famille Klein. Pas le plus chaleureux et joyeux que j’ai pu découvrir au travers d’un livre, cette famille étant déchirée par la dispute entre les deux frères et le seul enfant présent, Jonas, étant particulièrement délaissé par ses deux parents. Heureusement que Kitty était présente car sa bienveillance, sa gentillesse et sa volonté à ce que ce Noël soit le plus beau possible pour Jonas, malgré les circonstances atténuantes, a permis d’alléger un peu l’atmosphère parfois très tendue qui régnait. Jonas est également un enfant adorable qui avec toute son énergie représente le côté merveilleux et magique de cette fête.

Dès le premier instant, ils s’étaient percutés comme si un aimant les poussait l’un vers l’autre. Et désormais, elle ne pouvait plus échapper à son attraction.

Peut-être n’en avait-elle pas envie.

Si tu as tendance à être rebuté(e) par l’esprit mielleux et parfois gnangnan de certaines romances qui se passent pendant les fêtes de fin d’année alors peut-être que celle-ci pourrait te plaire car justement j’ai trouvé qu’on s’éloignait un peu des clichés habituels. Tu ne découvriras pas ici de famille exubérante ni de scènes un peu nunuches qui te feront sourire béatement et encore moins le classique cliché où l’un des héros remets en cause toute sa vie passée et l’abandonne pour vivre avec l’autre. Dans ce roman, l’esprit de noël est bien présent sans qu’il soit trop envahissant et j’ai bien aimé cela.

Il soufflait le chaud et le froid à une telle rapidité qu’elle ne savait plus si elle gelait ou si elle se consumait.

J’ai également apprécié Kitty, même si ce n’est pas ma sœur Shakespeare préférée (qui reste Juliet pour le moment). C’est une jeune fille enjouée, dévouée, avec un côté un peu naïf assez mignon parfois. Mais elle manque d’affirmation et elle a surtout trop tendance à porter sur ses épaules le poids de tous ses échecs et notamment de toutes ses disputes avec Adam ou sa famille. Alors que certains la traitent de manière odieuse et qu’elle subit malgré elle certains événements, elle ne dit rien et va même jusqu’à penser qu’elle le mérite car c’est elle qui aurait mal agit. Honnêtement, j’ai espéré jusqu’à la fin qu’elle dise enfin ses quatre vérités à certains personnages mais malheureusement, à mes yeux, elle est demeurée repliée sur elle-même jusqu’au bout. Dommage, car elle ne manque pas de talent et de combativité, en témoigne ses quelques réparties envers Adam.

Il ne souhaitait pas être son ami.
Il voulait être son amant. C’en était fini de souffler le chaud et le froid, la chaleur était tout ce dont il avait besoin.

J’ai davantage apprécié ce dernier, même si ce n’est pas un homme facile, tant il est emplit de hargne et de colère. Il a beau être barbu et grand, Adam n’est pas un ours qui cache un cœur tendre. C’est un homme complexe qui a tendance à agir avant de réfléchir mais qui sait reconnaître ses erreurs pour s’excuser quand c’est nécessaire. Mais ce qui le rend unique c’est la raison de sa colère, que je n’avais jamais vu exploitée dans les romances que j’ai lu jusque maintenant. J’ai aimé cette nouveauté et j’ai apprécié la manière dont elle a été traitée. J’ai également beaucoup aimé suivre certaines des séances d’Adam avec son psy car elles étaient très révélatrices de sa personnalité.

pour_conclure_2019_1

J’ai passé un bon moment avec cette romance enneigée qui se déroule durant les fêtes de fin d’année sans reprendre pour autant les codes propres aux romances de Noël. J’ai beaucoup aimé Adam dont la blessure intérieure changeait de ce que j’ai pu habituellement rencontrer. Kitty m’a un peu moins convaincue car si j’ai adoré sa mignonnerie et sa gentillesse, j’aurais aimé malgré tout qu’elle s’affirme plus face à certaines personnes au comportement plus qu’horrible.

En tout cas, j’aime vraiment beaucoup l’idée d’avoir attribuée chaque sœur à une saison car j’ai particulièrement bien ressenti les ambiances propres à chacune d’elles, y compris dans ce troisième tome. Carrie Elks a parfaitement réussi à les dépeindre et à me les faire vivre. Hâte de découvrir la dernière!

5-flammes-une-bonne-lecture

Mon avis sur les autres tomes :

the_shakespeare_sisters_tome_3
Autrice : Carrie Elks 
Traductrice : Sylvie Del Cotto 
Éditions : Hugo & Cie 
Nombre de pages : 378 
Catégorie(s) : Romance

Une réflexion sur “[Chronique] « The Shakespeare Sisters, tome 3 : La magie de l’hiver » de Carrie Elks

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s